browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

La dernière caravane (The last wagon) / Abel Fernandez

Posted by on 13 avril 2014

La dernière caravane (The last wagon)
De Delmer Daves (1956) ****

D’après une histoire de Gwen Bagni Gieguld

La dernière caravane-Richard Widmark

1873. (Richard Widmark) dit « Todd le Comanche » car il est métis, est poursuivi par un shérif car il a tué deux policiers ; ils se joignent à un groupe de voyageurs parmi lesquels  se trouve la belle Jenny (Felicia Farr)… Todd va survivre avec quelques autres à une attaque d’Indiens et se porter au secours du groupe…

Et  avec Susan Kohner, Tommy Rettig, Stefanie Griffin, Nick Adams, Carl Benton Reid, Douglas Kennedy, James Drury, Timothy Carey, Abel Fernandez, Ken Clark

Un des meilleurs rôles de Richard Widmark, qui campe un métis écartelé entre deux cultures, il protège une caravane de colons en route vers l’Ouest attaquée par des Apaches. Widmark venait de jouer dans Coup de fouet en retour (55), où il était déjà question d’Apaches, et son western suivant allait être Le trésor du pendu (58), où il jouera cette fois un méchant.
Delmer Daves (réalisateur qui avait vécu parmi les Indiens), auteur du pamphlet pro-Indiens La flèche brisée en 1950 signe là son 4e western. La plupart des scènes ont été tournées en extérieurs, superbes paysages.

On retrouve parmi les seconds rôles, dont beaucoup d’adolescents, l’acteur du Virginien, James Drury, Abel Fernandez, qui joue l’homme médecine apache, est décédé en mai 2016. Magnifique musique de Lionel Newman. Un classique, mais le film n’a pas été un succès à sa sortie.

Image

Image

Image


Abel Fernandez (Abel M. Fernandez)
(1930-2016)

Abel Fernandez

Acteur d’origine Yaqui (Indiens du Mexique) né en Californie, devenu célèbre en interprétant l’agent fédéral amérindien William Youngfellow dans la série LES INCORRUPTIBLES.
Ce boxeur professionnel opte pour le cinéma en 1953, année où il fait ses débuts au côté de Robert Mitchum dans PASSION SOUS LES TROPIQUES. Dans PLUS DURE SERA LA CHUTE (1956) avec Humphrey Bogart, il jouait le chef Firebird, un boxeur indien qui hésite à se lancer dans la bagarre. On le vit dans de nombreuses séries westerns : Histoires du siècle dernier, Cheyenne, The adventures of Jim Bowie, Daniel Boone, RinTinTin, Bonanza, Union Pacific, Zane Grey Theater,  Gunsmoke, La grande caravane, La grande vallée, Le cheval de fer, Hondo, Le Virginien, Tales of Wells Fargo, Have gun will travel), des films de guerre et dans les long-métrages western (ses rôles entre parenthèses) où il joue souvent des Indiens, Mexicains ou Espagnols :
Rose-Marie (1954) (guerrier indien)
L’aventure fantastique (1954) (Slangoh)
Une étrangère dans la ville (1955) (un Apache)
Quand le clairon sonnera (1955) (soldat espagnol)
Fort Yuma (Mangas)
La dernière caravane (1956) (homme médecine apache)
Le vengeur agit au crépuscule (1957) (Martinez)
Rio Conchos (1964) (Mexicain)
L’homme de la Sierra (1966) (fermier mexicain)

Fernandez

Abel & Bob (Mitchum)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *