browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Kit Carson (Christopher Houston Carson)

Posted by on 22 août 2013
Kit Carson (24-12-1809/23-5-1868)

Kit Carson by didgiv

Kit Carson by didgiv

Pionnier ayant participé à la grande expansion vers l’Ouest, Kit Carson est un éclaireur légendaire et aussi un combattant dans la guerre contre le Mexique, la guerre de Sécession et les guerres indiennes, notamment contre les Navajos.

 

1809. Christopher Houston « Kit » Carson naît le 24 décembre et grandit au Missouri, sa famille subira plusieurs fois des attaques d’Indiens. Quand son père meurt,  Kit aide sa mère, qui avait dix enfants à élever, il n’a pas eu le temps d’avoir une éducation, et a toujours caché qu’il ne savait pas lire.

 

1833. Carson se rend à Franklin, Missouri, y travaille un peu dans une sellerie, rejoint l’Ouest par le chemin de fer qui mène à Santa Fe, et est engagé comme manœuvre dans une caravane de marchands, devenant aussi un trappeur connaissant parfaitement la montagne.

1829. première saison de trappeur, avec 40 autres hommes engagés par Ewing Young en Arizona et Californie, ils pénètrent des territoires indiens (apaches) inexplorés, le long de la Gila River. Il tombe amoureux d’une jeune Arapahoe appelée Herbe qui chante, courtisée par un autre trappeur, Chouinard.
Furieux qu’elle l’ait choisi, Chouinard le provoque, ils se battent en duel à cheval, une balle tirée par Carson atteint Chouinard au pouce. Cet incident a contribué à la renommée de Kit dans les montagnes.

Josefa Carson

Josefa Carson

La jolie Indienne pour laquelle il s’est battu meurt en 1838, il épousera une Cheyenne appelée « Making out Road » en 1841, puis une jeune fille espagnole, Josefa Jaramillo, avec qui il aura huit enfants.

Il travaille aussi pour Jim Bridger et la Compagnie de la Baie d’Hudson, apprend l’espagnol, le français et des dialectes indiens.

Le voyage se déroule bien, il va favoriser le départ d’une caravane d’émigrants vers l’Ouest. Carson commence à devenir une légende, dans des nouvelles publiées dans les journaux. Il accompagne Frémont dans deux autres voyages.
1842. Carson rencontre l’explorateur et officier du Corps de topographie des USA, John C. Frémont, sur un bateau à vapeur. Frémont l’embauche comme guide pour sa première expédition dans les Montagnes rocheuses, direction South Pass.

1843. Il guide Frémont dans une seconde expédition dans l’Utah et à  jusqu’à Fort Vancouver, pour cartographier la 2e moitié de l’Oregon Trail, ils subiront une attaque d’Indiens Mojave dans le désert.
Il guide l’expédition de  1845-46 en Californie et Oregon, se retrouve impliqué dans la guerre du Mexique, Frémont exaltant les colons à se révolter contre le Mexique.

Encore une attaque d’Indiens en 1846, deux membres de l’expédition en sont victimes.
En Californie, l’expédition avec Frémont se transforme en champ de bataille, ils aident un soulèvement de colons en formant un bataillon, ils rejoignent l’escadre du Commodore Stockton, qui nomme Carson Lieutenant. L’unité de Frémont va débarquer à San Diego et s’en emparer, puis, avec Stockton, s’emparent de Los Angeles en août 1846.

Bande dessinée Kit Carson

Frémont envoie Carson à Washington annoncer la victoire, il traverse, accompagné de 15 hommes et six Indiens Delaware, le continent en 60 jours.

1865. Kit, devenu fermier, va participer à la guerre Civile, nommé brigadier-chef, il se bat avec les Nordistes.
Il va aussi participer à la guerre du gouvernement américain contre les Navajos, notamment à travers la politique de terre brûlée, menée avec des indiens Ute ennemis des Navajos : ils détruisent les foyers des Navajos, confisquant ou exterminant leur bétail.

Les Navajo refusaient toute négociation de paix alors et continuaient leurs attaques contre les populations mexicaines et américaines, et aussi contre d’autres tribus indiennes. Le général James Carlton donna la mission à Kit Carson de stopper les attaques de Navajos en les affrontant et en les envoyant à Bosque Redondo dans le Sud-est du Nouveau-Mexique.
Kit refusa et tenta de démissionner trois fois, mais les trois fois le général Carlton le menaça de le conduire devant une court martiale. Carson obéit alors et mit en place le contrôle des Navajos (1).

En 1864, il reçoit la mission de négocier avec les Indiens de l’Ouest du Texas (Kiowas, Cheyennes, Comanches). Les trois tribus s’allient pour la bataille d’Adobe Walls, Carson leur inflige de lourdes pertes. A la fin de la guerre de Sécession et des guerres indiennes, Carson s’installe comme fermier dans le Colorado, il a un 7è enfant, son épouse décède, Kit meurt un mois plus tard d’un anévrisme.

 

Cinéma. Plusieurs films, dès 1903, ont narré les aventures de Kit  Carson : en 1928, 1933, 1937 et 1940 et deux séries : Les aventuriers du Far West (en 1952) et Kit Carson and the mountain men (1977), diffusée en France dans le Disney Channel de Gérard  Jourd’hui sur FR3 en 1985-86.

Musée. The Kit Carson Home & Museum est la maison que Kit Carson acheta pour sa fiancée Josefa quand ils se sont mariés en 1843.

http://www.kitcarsonhomeandmuseum.com

*La page Facebook du Musée Kit Carson aux States :

https://www.facebook.com/pages/Kit-Carson-Home-Museum-Inc/117956874897577

Kit Carson

en vente : riowestern@outlook.fr


♣ Ouvrages : 
Blood & Thunder de Hampton Sides and Kit Carson : The Life of an American Border Man de David Remley.
Kit Carson, l’ami des Indiens est une histoire de Georges Fronval illustrée par Jean Marcellin (1970 éditions Fernand Nathan), elle retrace sa vie et l’épopée du Far West, avec un souci de véritédans les dessins représentant Kit Carson, très ressemblant.

* (1) Mes remerciements à Dave Cordova, membre du bureau des directeurs du Musée Kit Carson de Taos (Nouveau-Mexique) pour les précieuses informations qu’ils m’a envoyées.

Kit Carson

une page du livre de Fronval

Kit Carson par Juan Vilajoana

Kit Carson (Caribou) par Juan Vilajoanamerci à mon ami collectionneur Jean-Claude Chalier de Nice

 

x

4 Responses to Kit Carson (Christopher Houston Carson)

xx
  1. Whitley Residences

    Thank you for the auspicious writeup. It in fact was a amusement account it. Look advanced to more added agreeable from you! However, how could we communicate?

  2. Whitley Residences

    Hello. remarkable job. I did not anticipate this. This is a splendid story. Thanks!

  3. seraya residences

    I have been surfing online more than 3 hours today, yet I never found any interesting article like yours. It is pretty worth enough for me. In my view, if all webmasters and bloggers made good content as you did, the web will be a lot more useful than ever before.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *