browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Karl Swenson

Posted by on 10 novembre 2015

Karl Swenson (1908-1978)


Il débute une carrière radiophonique avant de devenir acteur pour le petit écran, puis pour le cinéma, notamment second rôles de nombreux westerns, où il représentera régulièrement des figures de l’ordre et de l’autorité : shérifs, marshals, révérends.

Une balle signée X
Ses premières apparitions dans des westerns sont dans les séries Tales of Wells Fargo (1957) et The adventures of Jim Bowie (1958), puis Colt. 45 et Cheyenne en 1958. Premier long-métrage western -qui est aussi le premier western de Nehemiah Persoff- : L’or du Hollandais (1958), où il jouait un marshal, au côté d’Ernest Borgnine et d’Alan Ladd.

Karl Swenson

 

Suivront Une balle signée X (1959) de Jack Arnold, La colline des potences (59) avec Gary Cooper, quatre épisodes de Sugarfoot, Bronco, Zane Grey Theater, L’homme à la carabine (1960), c’est encore un shérif -avec Alan Ladd encore- dans Les hors-la-loi (1960), puis il figure au générique de la comédie Le grand Sam (60) avec John Wayne, Les rôdeurs de la plaine (60), encore des séries pour Karl Swenson : Maverick, Klondike, Have gun will travel

La colline des potences_0001

Seuls sont les indomptés (1962), dans la peau du révérend Hoskins, Swenson campe un conducteur de train dans La conquête de l’Ouest en 62, un shérif dans The man from Galveston (1963), le téléfilm Diamond Jim (1965), la série Rawhide, c’est le capitaine Walker dans Major Dundee et Doc Isdel dans Les quatre fils de Katie Elder où il retrouve John Wayne, La grande vallée (3 épisodes), Sept secondes en enfer (1967), il incarne Roosevelt dans Brighty of the Grand Canyon (67), Bonanza, 6 épisodes de Cimarron, 7 épisodes du Virginien, Le pays sauvage (1970), 9 épisodes de Gunsmoke

Les quatre fils de katie Elder (Cinémonde 1965)_john wayne

Enfin, Fureur Apache (1972) avec Burt Lancaster, The gun and the pulpit (1974), il aura un rôle récurrent (41 épisodes) dans La petite maison dans la prairie, celui du fondateur de Walnut Grove, Lars Hansen, c’est son rôle le pus fameux.
Karl Swenson jouait aussi un alcoolique dans LES OISEAUX d’Hitchcock, et donnait la réplique à Steve McQueen dans LE KID DE CINCINNATI en 1965.

LES OISEAUX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *