browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Jean Parker / Those redheads from Seattle (Les belles rouquines) / Ville sans loi (A lawless street)

Posted by on 5 février 2015

Jean Parker (11-8-1915/ 30-11-2005)

Née un 11 août…

Née dans le Montana, Lois Mae Green est très douée pour le dessin et la danse, le cinéma l’attire aussi. Quand une assistante de studio de la MGM apprend qu’elle a gagné un prix de peinture, elle la contacte et la présente à Louis B. Mayer, patron de la MGM.

Jean Parker a non seulement du talent, mais elle est très jolie et Mayer n’a aucun mal à la placer dans certaines des productions de son studio commez LES QUATRE FILLES DU DOCTEUR MARCH et SEQUOIA.
Elle est révélée par le film THREE WOMEN dans lequel elle donnait la réplique à Katharine Hepburn et Joan Bennett.

 

Jean a poursuivi dans une histoire d’espionnage et d’aventures se déroulant durant la guerre de Sécession, c’est Operato 13 (L’agent n°13) en 1933-34, puis des westerns avec Loretta Young (Caravan en 1934), avec Fred MacMurray dans La légion des damnés (1936), Knights of the range (1940), The girl from Alaska (42), The deerslayer (43) d’après James Fenimore Cooper, Rolling Home (46), La cible humaine (1950) avec Gregory Peck, puis Those redheads from Seattle (1953) de Lewis R. Foster, un western musical se déroulant lors de la ruée vers l’or en Alaska.
Elle perd de sa popularité dans les 50’s, s’effaçant derrière d’autres actrices comme Joan Leslie, dans Toughest man in Arizona (52), Angela Lansbury dans Ville sans loi (55), Mary Windsor (Le retour de Billy le kid en 57) ou encore la Française Corinne Calvet pour son dernier film, Sur la piste des Apaches en 1965.

Elle est montée sur les planches à trois reprises, entre 1946 et 1949.

Paris Match 1935

avec King Vidor sur le plateau de La légion des damnés

—————————————————————————

Those redheads from Seattle (Les belles rouquines) de Lewis R. Foster (53) 

Avec Rhonda Fleming, Gene Barry, Agnes Moorehead, Teresa Brewer, Guy Mitchell, Jean Parker, Roscoe Ates, Tex Holden, Sylvia Lewis, Dub Taylor.


Ville sans loi (A lawless street) de Joseph H. Lewis (1955) *


Des hommes d’affaires corrompus chargent un tueur de les débarrasser d’un courageux shérif.

Avec Randolph Scott, Jean Parker, Angela Lansbury, Michael Pate, Warner Anderson, Wallace Ford, James Bell, Jeanette Nolan, Victor Adamson, Richard Farnsworth

Co-producteur du film, le flegmatique et séduisant Randolph Scott joue un vaillant shérif dans ce western qui ne compte pas parmi ses meilleurs. Du travail de routine, mais honnêtement accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *