browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Le train sifflera trois fois (High Noon) / Grace Kelly / Otto Krüger

Posted by on 15 août 2013

Le train sifflera trois fois (High Noon)
De Fred Zinnemann (1952) **** 

Production : Stanley Kramer
Scénario de Carl Foreman d’après The Tin Star de John W. Cunningham
Musique de Dimitri Tiomkin – Chanson Do not forsake me Oh my Darlin de D. Tiomkin et Ned Washington, interprétée par Tex Ritter

 

Gary Cooper : Will Kane
Thomas Mitchell : Jonas
Lloyd Bridges : Harvey Pell
Katy Jurado : Helen Ramirez
Grace Kelly : Amy Kane
Sheb Wooley : Ben Miller
Otto Kruger : Percy Mettrick
Lon Chaney Jr. : Martin Howe
Lee Van Cleef : Jack Colby
Et Henry Morgan, Jack Elam, Tom London, John Doucette.

dessin de Didgiv

1860, Hadleyville. L’union de Will Kane, ancien shérif et d’une jeune Quaker, Amy est célébrée. Ils s’apprêtent à quitter leur ville quand on leur dit qu’un certain Frank Miller a été libéré, c’est un bandit que Kane a contribué à envoyer en prison, il y a cinq ans.

dessin de Didgiv

dessin de Didgiv

Miller et ses hommes sont en  route pour Hadleyville avec l’intention de régler leurs comptes…
Kane veut rester malgré les supplications de son épouse, mais il ne trouve personne autour de lui pour obtenir de l’aide, sinon un ivrogne borgne et un petit garçon, il refuse.

L’heure du règlement de comptes arrive : Miller descend du train et rejoint ses trois hommes, avant que la fusillade ne commence. Amy prend une arme au moment où elle réalise que son mari ne s’en sortira pas et tire sur un bandit, puis Kane descend les trois autres. Il reçoit les félicitations des citoyens, qui pour lui ne sont que des lâches. Avec mépris, il jette son insigne à terre et part avec sa belle, vers d’autres horizons…

Le film sort l’été 52 aux USA, en septembre en France, c’est un immense succès aux USA aussi bien qu’en Europe.

Le temps du film est aussi celui de l’action, donné par les horloges de la gare, comme un autre chef d’oeuvre du genre dont l’intrigue est similaire, 3H10 Pour Yuma.

Impassible, Gary Cooper incarne le justicier abandonné de tous, sauf par Grace Kelly, le tout rythmé par une balade devenue légendaire, reprise en Français par John Williams (Si toi aussi tu m’abandonnes…), tube resté dans les mémoires. Unique western de Zinnemann, filmé en noir et blanc -à l’heure du Technicolor et du Cinémascope.

Il révèle aux Etats-Unis la Mexicaine Katy Jurado (la patronne du saloon), elle aura une belle carrière dans le western américain… et aussi Lloyd Bridges, dans le rôle du shérif. Toute première apparition à l’écran de Lee Van Cleef, future vedette du genre, et icône du western spaghetti dans les années 60-70.

C’est une dénonciation assez explicite du MacCarthysme. Le scénariste, Carl Foreman, est convoqué par la commission des activités anti-américaines quand il écrit le scénario. Il est abandonné par tous ses amis.

Certains comme Cecil B. DeMille font dans la délation avec beaucoup de zèle. Tout en préparant ses valises, car il se sait menacé, Foreman envoie le script à Gary Cooper, emballé par le projet (pourtant plutôt conservateur), mais il est trop cher pour le budget. L’acteur propose alors à Foreman et Zinnemann de baisser son cachet et d’accepter une participation aux bénéfices (ce que William Holden avait fait pour LE PONT DE LA RIVIERE KWAI).

Foreman doit fuir illico en Angleterre, le compositeur Dimitri Tiomkin est aussi inquiété par la Commission. Contre toute attente, le film est un énorme succès, Gary Cooper reçoit un Oscar pour son interprétation du shérif seul contre le ‘Mal’, et deux ans plus tard, tous ceux qui ont été dans la cible du McCarthysme seront blanchis… Le shérif Gary Cooper a aidé à éveiller les consciences !


GRACE KELLY (12 novembre 1929 à Philadelphie-14 septembre 1982 à Monaco)

Grace Kelly en vidéos, photos, dessins…

♣ Le train sifflera trois fois…

dessin de Didgiv

stunning work with pencils : Grace Kelly by bigd4787

Grace Kelly by Svetliaciok : a stunning acrylic

Cary Grant, Grace Kelly by didgiv

Grace Kelly, Clark Gable by didgiv

MOGAMBO par Didgiv


Otto Krüger (1885-1974)

Image
Cet acteur distingué jouait souvent les méchants ou les les hommes d’affaires corrompus, notamment dans les westerns :
Duel au soleil (1946) de King Vidor
Le train sifflera trois fois (1952) de Fred Zinnemann
Quand le clairon sonnera (1955) de Frank Lloyd
Bonanza (série) (1963)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *