browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Alan Hale / Alan Hale Jr.

Posted by on 31 juillet 2013
Alan HALE Sr. (10-2-1892- 22-1-1950)

Le chanteur d’opéra Alan Hale Sr. fut un personnage apprécié du public depuis les années 1910 et ses débuts dans le western, avec notamment The lone cowboy (1915) et l’épique Caravane vers l’Ouest de James Cruze en 1923… Un énorme succès. Il donne la réplique à Randolph Scott dans La furie de l’or noir en 1937 et dans Colt 45 en 1950, qui est l’un de ses derniers films.

Ami d’Errol Flynn, il apparaît dans une dizaine de films à ses côtés dont ROBIN DES BOIS (1938), Les conquérants (Dodge city) en 1939 : il incarne Rustaud, l’ami d’Errol Flynn, tous deux convoyeurs de troupeaux de buffles, qui arrivent à Dodge City où ils vont affronter les malfrats et joueurs qui dirigent la ville, devenu un centre important grâce au trafic de bestiaux…

Alan Hale retrouvera Flynn dans La caravane héroique de Michael Curtiz en 1940 et La piste de Santa Fe (1940) du même réalisateur…

Parmi ses autres westerns, mentionnons encore Valley of the giants (1938) avec Claire Trevor, Gentleman Jim (film sur la boxe dont l’action se situe en 1880 à San Francisco), deux Raoul Walsh : Cheyenne (1947) et le western oedipien La vallée de la peur (1947), South of Saint Louis (1948), Les chevaliers du Texas de Ray Enright en 1949, The Younger brothers (1949), l’histoire des frères Younger qui firent des coups avec le gang des frères James, et dans lequel Hale joue le rôle du shérif… comme dans Colt 45…. Puis Stars in my crown (1950) de Jacques Tourneur.

Il mourut à cause de pneumonie alors qu’il tournait le western Montana (1950) avec Errol Flynn.

♣ Les chevaliers du Texas (film en entier) :


ALAN HALE Jr. (8-3-1921/2-01-1990)

Fils d’Alan Hale Sr., on le voit à l’écran incarner le même type de personnages que son père, des hommes sympathiques à l’embonpoint important, toujours dans des seconds rôles, dans plus de 200 fictions, beaucoup de films de guerre à ses débuts, des séries B westerns et un grand nombre de séries comme Cheyenne… Zane Grey Theater, Tales of Wells Fargo, La grande caravane, Le Virginien, Gunsmoke, Les mystères de l’Ouest ou Wichita Town dès les années 50.
Il a joué trois fois le rôle de Porthos, compagnon de D’Artagnan. Il cesse le cinéma dans les années 80 pour ouvrir un restaurant, puis une agence de voyages.

♦ Ses westerns :

Rim of the canyon (1949) de John English
Riders in the sky (1949) de John English
La cible humaine (1950) de Henry King
The blazing sun (1950) de John English
Traqué dans la Sierra (Sierra Passage) (1950) de Frank McDonald
La vallée des géants (1952) de Felix E. Feist
La mission du commandant Lex (1952) de André De Toth
Trail blazers (1953) de Wesley Barry
Les flèches de feu (1953) de Lew Landers
L’aventure fantastique (1954) de Roy Rowland
Quatre étranges cavaliers (1954) de Allan Dwan
Billy the kid contre la loi (1954) de William Castle
Le nettoyeur (1954) de George Marshall
L’Homme traqué (1955) de Ray Milland
La rivière de nos amours (1955) de André De Toth
The three outlaws (1956) de Sam Newfield
La caravane des hommes traqués (56) de Harmon Jones
Jesse James, le brigand bien aimé (1957) de Nicholas Ray
The deputy (1959) série
The long rope (1961) de William Witney
dans la série Au nom de la loi… et Rawhide…Laramie
Le bataillon des lâches (1964) de George Marshall
La patrouille de la violence (1964) de R.G. Springsteen
Pendez-les haut et court (1968) de Ted Post
Le reptile (1970) de J. L. Mankiewicz
The Andersonville trial (1970) de George C. Scott

Polars :
SUR LA TRACE DU CRIME (1954) de Roy Rowland

Alan Hale Jr. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *