browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Dieu pardonne… pas moi ! / Les 4 de l’Ave Maria / Griffe pour griffe (La colline des bottes)

Posted by on 19 décembre 2013

Dieu pardonne… pas moi ! (Dieu pardonne… moi pas !) (Trinita ne pardonne pas) (Dio perdona… Io No !) (God forgives… I don’t !)
Italo-espagnol de Giuseppe Colizzi (1967) *

Musique de Carlos Rustichelli

Avec Terence Hill, Bud Spencer, Frank Wolff, Gina Rovere, José Manuel Martin, Luis Barboo, Joaquin Blanco, Tito Garcia, Frank Brana, Remo Capitani, José Terron…

Trois ans avant le premier Trinita, Colizzi réunit pour la première fois à l’écran Bud Spencer-Terence Hill dans ce film qui forme une trilogie avec La colline des bottes et Les quatre de l’Ave Maria (voir ci-dessous).
Assez violent, mais gros succès à sa sortie en Italie, et ressorti en France en 1971, sous le titre très commercial : Trinita ne padonne pas.

——————————————

Les 4 de l’Ave Maria
Italien de Giuseppe Colizzi (1968-69) **


Cat Stevens et Hutch Bessy (Terence Hill & Bud Spencer), après avoir volé l’or de la banque d’El Paso, s’enfuient. Mais le brigand Cacopoulos (Eli Wallach) , à la demande du directeur de la banque, les poursuit pour récupérer le butin…

Et avec Brock Peters, Kevin McCarthy, Tiffany Hoyveld, Federico Boido, Armando Bandini, Livio Lorenzon, Steffen Zacharias, Remo Capitani, Dante Cleri, Frank Brana


Comédie western spaghetti rythmée et inventive, suite de Dieu pardonne… pas moi, avec un quatuor en or : les Italiens Terence Hill, Bud Spencer & les Américains Eli Wallach (Le bon, la brute et le truand) et Brock Peters. De l’humour, de bonnes bagarres, ajoutez Carlo Rustichelli à la musique, et vous êtes assuré d’avoir un excellent western, il fut tourné à Alméria, sorti en France fin 1969, certains pays l’ont découvert relativement tard (la Turquie en 1973, la Hongrie en 1991).

 —————————————–

Griffe pour griffe (La colline des bottes) (Trinita va tout casser) (La Collina Degli Stivali) (Boot Hill) (Boots Hill)
Western italien de Giuseppe Colizzi (1969)*

Musique : Carlo Rustichelli
avec Terence Hill (Cat Stevens/Doc), Woody Strode (Thomas), Bud Spencer (Arch), Eduardo Ciannelli (Juge Boone).
Et George Eastman, Alberto Dell’Acqua, Victor Buono, Lionel Stander, Wayde PrestonMirella Pamphili.

Doc est un gunfighter paisible, il tombe dans une embuscade tendue par un gang de voleurs locaux, ils essaient de s’emparer de ses terres aurifères. Blessé, il se réfugie dans un groupe d’artistes travaillant dans un cirque voisin.
Un des bandits tue un acrobate, le manager du cirque noue une alliance avec Doc pour se venger, ils sont aidés par Arch, un sympathique colosse, un pistolero se joint aussi à eux…

Terence Hill, Bud Spencer et Woody Strode

Western italien tourné à Almeria en Espagne, sorti comme un Trinita ; c’est un audacieux coup de marketing mais absolument aucun rapport avec la série des Trinita, et qui joue sur le duo Terence Hill/Bud Spencer, même si ce dernier n’apparaît qu’au bout d’une demi-heure.
Terence Hill reprend un personnage qu’il a en fait incarné dans Dieu pardonne, moi pas en 1967, les deux films forment une trilogie avec Les quatre de l’Ave Maria.
Le film surfe donc sur une recette a priori efficace, mais n’est pas aussi réussi que les autres productions du fameux tandem, malgré la présence de l’Américain Woody Strode et celle de l’Italien George Eastman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *