browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Dana Ghia / Deguejo / 4 dollars de vengeance (Cuatro dolares de venganza)

Posted by on 11 avril 2014

Dana Ghia (Diana Madigan) (Felicita Ghia) (Ghia Arlen)
(13 juillet 1932 à Milan)

Fernando Sancho, Dana Ghia

Fernando Sancho, Dana Ghia


Actrice et chanteuse italienne ayant joué avec Marlon Brando dans le film révolutionnaire QUEIMADA en 1969 et dans plusieurs gialli :  UN PAPILLON AUX AILES ENSANGLANTEES en 1971, MIO CARO ASSASSINO, puis IL SORRISO DELL IENA en 1972, LES DIABLESSES (72) avec Jane Birkin et enfin SI DOUCE, SI PERVERSE en 1975. Et dans plusieurs westerns européens dès 1966, dont certains signés Giuseppe Vari :

Deguejo (Degueyo) (1966) de Giuseppe Vari
Le dernier tueur (1967) de Giuseppe Vari
Le massacre et le sang (1967) de Franco Rossetti
4 dollars de vengeance (4 dolares de venganza) (1968) de Jaime Jesus Balcazar
5 gâchettes d’or (1968) de Tonino Cervi
L’ira di Dio (1969) de Alberto Cardone
On continue à l’appeler Trinita (1971) de Enzo Barboni
Sei jellato amico, hai incontranto Sacramento (1972) de Giorgio Cristallini
Adios California (1977) de Michele Lupo

Brett Halsey-Dana Ghia : L’ira di Dio

 


Deguejo (Degueyo)
Italien de Giuseppe Vari (1966) **

Avec :
Giacomo Rossi-Stuart, Dan Vadis, Rosy Zichel, José Torres, Giuseppe Adobbati, Erika Blanc, Daniele Vargas, Aurora Bautista, Loris Loddi, Mirella Pamphili, Riccardo Garrone, Mila Stanic, Dana Ghia

Danger City est attaquée par les bandits de Ramon, à la recherche d’un trésor. Ne le trouvant pas, les bandits tuent ou prennent en otage des citoyens. Quatre hommes, à la recherche de Ramon, acceptent d’aider les habitants de Danger City à se défendre.

Bon western spaghetti, parfois sombre et violent, directement influencé par Rio Bravo, notamment avec la reprise du fameux thème musical Deguello, dont on entend une très belle version à la trompette et à la guitare sèche dès le générique.


4 dollars de vengeance (Cuatro dolares de venganza)
Italo-espagnol de Alfonso Balcazar et Jaime Jesus Balcazar (1968) **

Un lieutenant nordiste doit convoyer des sacs de dollars en or.

Avec Robert Woods, Angelo Infanti, Dana Ghia, Antonio Casas, Gérard Tichy

Mêmes ingrédients que The return of Ringo et histoire ressemblant au COMTE DE MONTE CHRISTO. Un western classique sans violence réalisée par un desprincipaux producteurs de westerns européens, Alfonso Balcazar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *