browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Eduard Franz / Quand le clairon sonnera (The last command)

Posted by on 27 juin 2014
Eduard Franz (31-10-1902/10-2-1983)

Premier film avec Dana Andrews (LE RIDEAU DE FER en 1948), Eduard Franz, avec son côté sec et hiératique a ensuite souvent joué des rôles d’officiers allemands, de juges, prêtres, maires, docteurs, et d’Indiens aussi dans les westerns, il était le célèbre chef Two Moons dans La lance brisée en 1954, le chef Broken hand dans La plume blanche (1955), western pro-indien de Robert D. Webb, ou encore Red Cloud dans La rivière de nos amours (1955) avec Kirk Douglas. Il a eu un rôle régulier dans la série Zorro en 1958 et jouait dans une autre série avec Henry Fonda, The deputy, et aussi Au nom de la loi… Gunsmoke, La grande caravane, Bonanza, Rawhide, Have gun – will travel.

Autres rôles d’Eduard Franz dans des westerns :

Lorenzo de Quesada dans Quand le clairon sonnera (1955)
Jacob Lantz dans Collines Brûlantes (1956) avec Natalie Wood
Andrew Owens dans La journée des violents (1958)
Padre José dans Duel dans la sierra (1958)
Justice Brandeis dans The magnificent Yankees (1965) Téléfilm

Polar :
LE MYSTERIEUX DOCTEUR KORVO (1949) : dans l’article ‘les polars de Gene Tierney’

Duel dans la Sierra…

Collines brûlantes (en entier) en espagnol :


Quand le clairon sonnera (The last command)
de Frank Lloyd (1955) **

Le siège du Fort Alamo défendu par les hommes de Jim Bowie (Sterling Hayden), William Travis (Richard Carlson) et Davy Crockett (Arthur Hunnicutt) contre les troupes mexicaine de Santa Anna (J. Carrol Naish)…

Et avec Anna Maria Albergherti, Ernest Borgnine, Ben Cooper, John Russell, Virginia Grey, Jim Davis, Eduard Franz, Otto Kruger, Slim Pickens, Morris Ankrum, Argentina Brunetti, Abel Fernandez, Kermit Maynard, Cap Somers…
Cascadeur : Chuck Roberson

Produit par Herbert J. Yates, ce récit narre, cinq ans avant le film de John Wayne, le siège du fort Alamo par les troupes mexicaines de Santa Anna. Moins lyrique, mais tout aussi spectaculaire, et avec une distribution brillante, il comprend une bagarre musclée à la serpette entre Sterling Hayden et Ernest Borgnine. Abel Fernandez, qui joue un soldat espagnol, est décédé en mai 2016.
Les séquences de batailles sont signées William Witney, spécialiste de séries B.

♥ L’histoire du siège d’Alamo et le remake de 2004 : http://www.riowestern.com/alamo-the-alamo/

♦ Images du film sur la musique de Max Steiner :

pyrogravure de Didgiv

Ernest Borgnine-pyrogravure de Didgiv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *