browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Le massacre de fort Apache (Fort Apache) / John Agar

Posted by on 26 janvier 2014
Le massacre de fort Apache (Fort Apache)
De John Ford  (1947-48) ***

Scénario : Frank S. Nugent
Musique : Richard Hageman

Le massacre de fort ApacheLe colonel Thursday (Henry Fonda) est un officier ambitieux et rigide, qui a pris le commandement de Fort Apache. Le capitaine York (John Wayne), qui connait bien le pays et les Indiens, s’oppose à des méthodes. Thursday a une fille, Philadelphia (Shirley Temple), amoureuse du lieutenant O’Rourke (John Agar), mais il ne veut  pas entendre parler de mariage.

Le chef des Apaches se révolte contre les exactions de l’administrateur de la réserve et attaques les troupes américaines. Refusant d’écouter les avertissements, le colonel décide de riposter aux Indiens, mais ceux-ci gagnent le combat et massacrent les militaires. Les survivants préfèrent taire l’erreur tactique de leur chef pour que l’honneur du régiment soit sauf…

Et avec : Pedro Armendariz, Ward Bond, Irene Rich, George O’Brien, Victor McLaglen, Miguel Inclan, Jack Pennick, Movita, Anna Lee, Mae Marsh, Hank Worden, Francis Ford, Frank McGrath.
Et Richard Farnsworth (cascadeur)

John Ford by Didgiv

Accueil Premier volet de Ford (aussi producteur) de sa trilogie sur la cavalerie et premier western révisionniste -avant ceux des années 60-70- se référant à Little Big Horn et attribuant à l’Officier la responsabilité de la tuerie.
Ford montre l’opposition entre deux personnages, le premier inspiré du général Custer, incarnant le devoir aveugle (Henry Fonda), de l’autre côté l’obéissance et la morale, mais aussi l’intégrité, personnifiées par John Wayne, qui prend cause pour Cochise ; mais quand à la fin il devient à son tour commandant du Fort, il poursuit la guerre contre le chef indien, et continue le combat du colonel joué par Fonda.
Comme dans tous les films de Ford, il y a l’observation d’un groupe et de leurs rapports au sein d’un même espace, celui de l’aristocratie de West Point dans la sauvagerie du Far West.

Le massacre de Fort Apache - John Wayne

Henry Fonda


JOHN AGAR (31-1-1921/7-4-2002)

Pour beaucoup, John Agar reste le jeune lieutenant du Massacre de Fort Apache (1948) qui a une idylle avec Shirley Temple -sa réelle épouse dans la vie depuis 1945 -, ce qui déplait au père de cette dernière, le colonel joué par Henry Fonda.
Sur le tournage, Agar, dont c’était le tout premier film, était persécuté par John Ford, qui l’appelait ironiquement « Monsieur Temple » (sa carrière démarra en effet grâce à ce mariage) ; il faillit quitter le plateau mais John Wayne, parfait diplomate, calma, parait-il, le jeu !

Le massacre de Fort Apache

Le massacre de Fort Apache

Il est encore un des jeunes lieutenants qui, dans La charge héroique (1949 – second volet de la trilogie sur la cavalerie de John Ford), avec Harry Carey Jr. se disputent la main de Joanne Dru, la belle le préférera à ce dernier
Sa relation avec Shirley Temple se termina en 1949, mais il poursuivit sa carrière notamment dans les westerns Une corde pour te pendre (Le désert de la peur) (51), dans lequel il est l’un des assistants du shérif Kirk Douglas qui empêchent une pendaison sauvage, The lonesome trail, 2e rôle, en 1955, après Wayne Morris… Flesh and the spur (56) de E.L. Cahn…

Puis, La corde est prête (1956), en tête d’affiche avec Mamie Van Doren et Richard Boone, encore un premier rôle, celui du shérif Jim Crayle, dans Frontier gun (1958), Stage to thunder rock (1964), puis des seconds rôles dans Condamné à être pendu (64) avec Dale Robertson, Furie sur le Nouveau Mexique (65) avec Rory Calhoun, Toute la ville est coupable (1966) avec Dana Andrews, puis La loi des hors-la-loi, il retrouve son pote John Wayne pour trois westerns : Les géants de l’Ouest en 1969, Chisum (70) et enfin Big Jake en 71.
Il joue dans le remake de KING KONG en 1976 avec Jessica Lange.

Le désert de la peur

V. Mayo, W. Brennan, J. Agar et K. Douglas dans Une corde pour te pendre

John Agar a aussi tourné dans les séries western : Rawhide, Lawman, Les aventuriers du Far West, Le proscrit, Le Virginien.

Shirley Temple, John Agar, Henry Fonda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *