browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Paul Fix / Sur la piste des vigilants (Trail of the vigilantes)

Posted by on 2 juillet 2013
PAUL FIX (13-3-1901-14-10-1983)
Un pur-sang de l’écurie John Ford
Paul FixNé la même année que Gary Cooper, Peter Paul Fix avait des parents allemands qui quittèrent la Forêt Noire pour New York, où ils débarquèrent en 1870…
Paul se fixe en 1926 à Hollywood, qui l’habille avec la tenue noire des méchants de westerns dans nombre de séries B des années 30 et 40, plusieurs avec la star Buck Jones dans les années 40 et aussi des séries B avec Forrest Tucker dans les 50’s.

Au milieu des années 30, il se lie d’amitié avec John Wayne, et va apparaître dans 27 films avec lui, dont La rivière rouge de Ford en 48 et le très réussi Quatre fils de Katie Elder, où il jouait le shérif qui se fait tuer par le maire ripoux de la ville.
En 1944, Paul fixe un scénario sur le papier, celui de L’Amazone aux yeux verts (1944), lequel pour donner un coup de pouce à son copain, essaye de convaincre John Ford de le réaliser, en vain, c’est Edwin L. Marin qui s’attellera à la tâche. Un budget de 700 000 dollars, il en rapporta 4 millions, John Ford est passé à côté d’une Amazone en or !!!

Paul Fix, Chuck Connors

Dans les années 50, il est harponné comme tant d’autres par des pêcheurs très cathodiques (MDR) et tombe dans les filets du petit écran, son image va néanmoins évoluer positivement pour lui, puisqu’il sortira du carcan des bad men pour interpréter de plus en plus des personnages au grand cœur, ou des justiciers, et très souvent des shérifs ou des marshalls comme Torrance, très élégant avec l’étoile de shérif FIXée sur son joli veston noir, dans la série L’Homme à la carabine.

Autres westerns (filmographie partielle) :

1926 : Hoodoo ranch, c’est son premier western.
1931 : The fighting sheriff
1932 : il joue un Mexicain dans South of the Rio Grande
1933 : Gun law… Fargo express… Somewhere in Sonora
1934 : Rocky rhodes..The westerner.
1935 : The desert trail... The eagle’s brood… Bar 20 Rides againValley of wanted men de Alan James… His fighting Blood de John English… Bulldog courage (35) de Sam Newfield… The throwback de Ray Taylor…
1936 : Phantom Patrol
De 1936 à 1940,  il joue davantage dans des films noirs, historiques (Je n’ai pas tué Lincoln, 1936), puis dans les années 40, va alterner films de guerre (propagande oblige !) et westerns à nouveau…
1939 : The girl and the gambler de Lew Landers. Heritage of the desert de Lesley Selander.
1940 : La caravane héroique (1940) ; Sur la piste des vigilants (1940) ; Triple JusticeThe fargo kid.
1941 : A Missouri Outlaw
1942 : South of Santa Fe… 1943 : La ruée sanglante.
1945 : Dakota (La femme du pionnier), et La belle de San Francisco : deux John Wayne signés de Joseph Kane.
1949 : Le bagarreur du Kentucky , très beau film d’aventures avec le Duke, Oliver Hardy dans un petit rôle ; La charge héroique avec Wayne ; L’Homme de Kansas City (1949).
1950 : La ruée vers la Californie ; Surrender 
1951 : Les rebelles du Missouri
Le sentier de l’enfer
1952 : Les rivaux du rail ; Capturez cet homme !

1953 : Star of Texas… Hondo

1954 : Johnny Guitare, chef d’œuvre du genre…

1956 : Stagecoach to furyLa corde est prête
1964 : L’outrageA l’Ouest du Montana de Burt Kennedy
1965 : Les prairies de l’honneur.
1966 : Marqué au fer rouge ; Sans foi ni loiAn eye for an eye, puis encore dans la peau d’un shérif dans Nevada Smith.
1967 : Winchester 73, le western féministe Le ranch de l’injustice puis El Dorado.
1968 : Shérif encore et toujours dans Le jour des Apaches.

1969 : il campe le général qui reçoit la démission de l’officier nordiste joué par John Wayne dans Les géants de l’Ouest, le cocher de la diligence dans La vengeance du shérif.
1970 : il est un juge dans Un beau salaud.

Robert Mitchum, Paul Fix (La vengeance du shérif)

1971 : Quand siffle la dernière balle… un chef indien dans Rio Verde.
1973 : Pat Garrett et Billy Le Kid, Les cordes de la potence.
1978 : La conquête de l’Ouest
Il jouera encore dans quelques séries westerns et long-métrages, pour le cinéma ou la télévision, jusqu’à son dernier film dans le genre, Wanda Nevada en 1979, de et avec Peter Fonda.
Il fit partie des nombreuses stars qui apparurent dans le téléfilm historique The rebels en 1979

Guest-star.
Paul Fix est apparu dans les séries Colt .45, Zane Grey Theater, Les mystères de l’Ouest, Have gun – will travel et La grande vallée, Laramie, The lone ranger (en 1950), Rawhide..., La grande caravane, La flèche briséeGunsmoke, Bonanza, il est Cochise dans Le grand Chaparral (deux épisodes en 67 et 68), Lawman, et d’autres encore…

Rôle. Le papa d’Elizabeth Taylor dans Géant, c’était lui…

Famille et amis.
Le monde du cinéma est petit. Fix est « rattaché » à la famille fordienne, non seulement par les rôles que lui donna John Ford, mais aussi par son amitié avec John Wayne, et encore parce que sa fille épousa en 1944 Harry Carey Jr., un des poulains de l’écurie John Ford.


Sur la piste des vigilants (Trail of the vigilantes)
d’Allan Dwan (1940) *** 

Un reporter infiltre un gang de bandits.

Avec Franchot Tone, Warren William, Broderick Crawford, Andy Devine, Mischa Auer, Peggy Moran, Paul Fix, Edmund Cobb, Ray Teal.

Il s’agit du 2e western de Broderick Crawford, il joue la même année le rôle de Bob Dalton dans Les Dalton arrivent.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *