browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Les amazones du désir (The female bunch) / Regina Carrol

Posted by on 13 janvier 2015

Les amazones du désir (The female bunch)
de Al Adamson (1971-73) * 

THE FEMALE BUNCH (LES AMAZONES DU DESIR)
Des femmes vivent des experiences sexuelles hors du commun.

Avec Lon Chaney Jr, Russ Tamblyn, Jennifer Bishop, Aleisha Brevard, Leslie McRay, Sharyn Winters, Regina Carrol.

L’affiche originale sous-titrait : Women who live by their own rules (‘des femmes qui vivent avec leurs propres lois/règles’)… : c’est un western psychédélique et érotique, avec un air d’amateurisme, reflet d’une époque voyant naître la libération sexuelle : il comporte des scènes de lesbianisme.
Tourné l’été 1969 au Spahn Ranch, qu’occupait alors le (future) tristement célèbre Charles Manson, le meurtrier de Sharon Tate. sorti aux USA en 71, en France en 73.
Dernier film de Lon Chaney Jr., grand second rôle de westerns des années 1950-60. La vedette de WEST SIDE STORY Russ Tamblyn tournera à nouveau dans un western en 2012 : Django unchained de Tarantino. Jennifer Bishop et Regina Carrol sont réunies en 1975 dans un autre fameux western érotique, Jessi’s girls.

 

 

 

 

Lon Chaney Jr. by Didgiv


Regina Carrol

Regina Carrol (Freda Knudsen, Gina Carol)

Regina Carrol
Regina Gelfan de son vrai nom, surnommée Gina, a été une blonde et bombe sexuelle des années 70… Elle a commencé au départ dans le monde du spectacle comme danseuse de night-club à Las Vegas et en Europe, elle était aussi chanteuse : elle fait ses premières armes comme danseuse dans la pièce WEST SIDE STORY et a eu sa propre émission de télévision.

Puis elle est découverte par l’acteur Steve Cochran au cinéma et apparait comme danseuse dans VIVA LAS VEGAS avec Ann-Margret et Elvis Presley, avec qui elle a une courte liaison…

Au cinéma, elle joue ensuite dans des petits films d’horreur d’Al Adamson dont elle était l’épouse.

Après un petit rôle dans le western LES DEUX CAVALIERS de John Ford, en 1961, elle apparait en cow-girl très sexy dans des rôles secondaires de deux  westerns dont Les Amazones du désir (The Female Bunch) (1971-73), d’Al Adamson avec Russ Tamblyn, qui est un cocktail d’érotisme et de violence soft, dans la veine des Russ Meyer.

Dans le même genre elle tourne dans Jessi’s Girl (1975), toujours d’Adamson, c’est une histoire de vengeance féminine contre des une bande de malfrats mâles.

La même année, elle joue avec Yvonne De Carlo dans BLAZING STEWARDENESS, toujours sous la direction d’Adamson qui est une comédie déjantée avec des éléments de western.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *