browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Felicia Farr / L’homme de nulle part (Jubal) / 3h.10 pour Yuma (3:10 to Yuma)

Posted by on 2 juillet 2013

Felicia Farr (Randy Farr) (4-10-1032)

Felicia Farr est connue pour avoir été la femme de Jack Lemmon, mais aussi pour les quelques films et séries qu’elle a tournés à partir des années 50 durant sa brève carrière.

Elle décroche le 2e rôle féminin dans son premier western, L’Homme de nulle part (1956) où elle tourne avec trois grandes stars : Glenn Ford, Ernest Borgnine et Rod Steiger.
Elle incarne Naomi, une jeune femme faisant partie d’une caravane de pionniers dont tombe amoureux le cowhand (cow-boy saisonnier) qui, lui enflamme le désir de l’épouse insatisfaite de son époux, le rancher patron de Ford.
Puis, Felicia devient la co-vedette avec Joel McCrea de Attaque à l’aube (1956) de Byron Haskin, dans lequel Jody, le fils de Joël, a un petit rôle…

ATTAQUE à l'AUBE

Elle fait à nouveau partie d’une caravane de pionniers qui a échappé à une attaque d’Apaches, elle va s’enticher du métis comanche que campe Richard Widmark dans La dernière caravane en 1956, un western de Delmer Daves.

3h10 To Yuma

Elle jouera dans un épisode de la série La grande caravane en 61, qui est basée sur le film… et dans Bonanza. Et de … Zane Grey theater...

Puis, c’est un petit western avec Guy Madison, Reprisal ! en 1956, avant 3H10 Pour Yuma, un des grands classiques de l’époque, où elle donne encore une fois la réplique à Glenn Ford, et avec Van Heflin…
En 1960, elle est la belle Janet que le faux coupable Audie Murphy emmène dans sa fuite dans Le diable dans la peau (1960).

Devenue Mme Jack Lemmon en 1966, et maman d’une petite Courtney, elle ne tournera plus de westerns après ça (et plus grand-chose à vrai dire), on retiendra toutefois le polar de Don Siegel avec Walter Matthau, TUEZ CHARLEY VARRICK !, en 1973.

Mariage à Paris. Elle a eu une liaison avec Jack Lemmon, qui était fou d’elle, il la surnommait Felish ou Farfel… ils se marièrent en aout 62, dans le bureau du maire de Paris, où Jack tournait IRMA LA DOUCE

Ils ont eu une fille, née le 7 janvier 1966, Courtney, dont le cinéaste Billy Wilder fut le parrain et ne se sépareront jamais jusqu’à la mort de Lemmon, en 2001.

(source : glamoursgirlsofthesilverscreen.com).

avec Guy Madison

 La dernière caravane :



L’homme de nulle part (Jubal) de Delmer Daves (1956) ***

La femme (Valerie French) d’un rancher (Ernest Borgnine) tombe amoureuse du vagabond (Glenn Ford) que ce dernier a recueilli et qui est devenu son contremaître… mais il tente de résister à ses avances…

Et avec Rod Steiger, Felicia Farr, Basil Ruysdael, Noah Beery Jr., Charles Bronson, Jack Elam, John Dierkes…

Ernest Borgnine

Ernest Borgnine : Illustration de DidGiv (pyrogravure)

Un grand classique du western, avec un débutant nommé Charles Bronson (dans le rôle d’un Indien), que John Sturges transformera en vedette quatre ans plus tard avec Les 7 mercenaires puis LA GRANCE EVASION. Bronson deviendra une star internationale dès la fin des années 60 grâce aux films qu’il tournera en Europe.
Glenn Ford, star lui aussi de très nombreux westerns, souvent psychologiques, dans ce qui demeure une de ses meilleures performances à l’écran.

… et le p’tit déj avec Borgnine..


3h.10 pour Yuma (3:10 to Yuma)
De Delmer Daves (1957) ***

Felicia Farr, Glenn Ford

Felicia Farr, Glenn Ford

D’après le roman d’Elmore Leonard
Chanson de Frankie Laine

Un fermier (Van Heflin) doit remettre aux autorités un bandit (Glenn Ford) que ses comparses vont tenter de délivrer…

Et avec :
Felicia Farr, Leora Dana, Henry Jones, Richard Jaeckel, Robert Emahrdt, Sheridan Comerate, George Mitchell, Robert Ellenstein, Dorothy Adams, Jimmie Booth, Danny Borzage,

« J’ai essayé de faire sentir la terre sèche et brûlée et de restituer l’état d’esprit des hommes à cette époque », disait Delmer Daves. Western psychologique filmé en Noir et Blanc, ce qui accentue idéalement (comme pour Le train sifflera trois fois ou La cible humaine) les tensions entre les personnages et intensifie le suspense.
Le temps de l’action est celui du film, qui se déroule dans un lieu unique, la gare. Chef d’œuvre du western.
Felicia Farr et Glenn Ford avaient déjà tourné dans un western ensemble, L’homme de nulle part, en 1956. Premier western de Henry Jones.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *