browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Jack Elam / Un beau salaud (Dirty Dingus Magee) / A knife for the ladies / Cat Ballou

Posted by on 1 juillet 2013
JACK ELAM (13-11-1920/20-10-2003)
Jack Elam

Jack Elam by Didgiv

Le Roi des seconds couteaux
dessin : Didgiv

dans Rio Lobo avec John Wayne – dessin : Didgiv

Western est synonyme de Jack Elam : c’est le ROI des rois des seconds couteaux westerniens.

Jack Elam (né William Scott Elam) est un acteur de composition américain, très prolifique, il a tourné environs 200 films, téléfilms et séries, et essentiellement des westerns. Il a eu quelques têtes d’affiche dans les années 70.

Et c’est un des seuls acteurs, comme Ben Johnson ou Slim Pickens, qui n’a jamais cessé d’en tourner, y compris quand le genre était moribond (années 80, 90), jusqu’à ce qu’il se retire du métier, en 1995.

C’est une tronche exceptionnelle qu’on n’oublie jamais : son regard, avec un oeil exhorbité, est particulier, il perdit son œil gauche dans un accident quand il était enfant. Il a interprété dans les films noirs et les westerns des crapules et mauvais garçons, mais sur le tard, et notamment dans des comédies, aussi de truculents et sympathiques vieillards…

Jack Elam par Tom-Heyburn

Jack Elam par Tom-Heyburn

Jack Elam

Ses westerns :

1947 : Mystery ranch
1950 : The sundowners
Le petit train du Far West avec Marilyn Monroe
La vallée du solitaire
The Texan meets Calimity Jane
1951 : L’attaque de la malle-Poste de Henry Hathaway. The Bushwackers.
1952 : Il est un des mauvais garçons de la bande de Marlene Dietrich dans L’Ange des maudits puis tourne dans Au mépris des lois avec John Lund et Montana Territory série B de Ray Nazzaro.
Il a un petit rôle d’ivrogne dans la prison du Train sifflera trois fois.
1953 : Tempête sur le Texas de Ray Nazarro avec George Montgomery. Le voleur de Minuits de Roy Rowland… Il est un des hommes du bandit mexicain Anthony Quinn dans Vaquero.
1954 : La grande Caravane. Chevauchée avec le diable.
Je suis un aventurier de Anthony Mann.
 La reine de la prairie avec Barbara Stanwyck
Vera Cruz, chef d’œuvre d’Aldrich.

Jack Elam

1955 : L’Homme qui n’a pas d’étoile de Raoul Walsh suivi de Un jeu risqué (Wichita)…et L’Homme de la plaine de Mann. Rintintin (série)
1956 : L’Homme de Nulle Part (1956). Le Trouillard Du Far West  et Tonnerre Sur l’Arizona.
1957 : la série B : La poursuite fantastique et le chef d’œuvre Règlements de comptes à OK Corral (57) suivi de Le survivant des monts lointains.
1958 : The gun runners.
1961 : un voleur de bétail dans El Perdido et un comanchero dans Les Comancheros
1963 :  un bandit dans Quatre du Texas.
1966 : Rancho BravoLe ranch maudit.
1967 : le prêcheur Weatherby dans La route de l’Ouest.
Le pistolero de la rivière rouge.
1968 : Les Cinq Hors-La-Loi… et Sonora, son premier western-spaghetti … Il est un des outlaws du gang d’Henry Fonda dans Il était une fois dans l’Ouest de Sergio Leone.

avec James Garner

1969 : Ne tirez pas sur le shérifThe over-the-hill gang (69)
1970 : Cockeyed cowboys of Calico County.
Un beau salaud.
Jack Elam interprète un des acolytes de John Wayne poursuivant un traître sudiste dans Rio Lobo.
1971 : Tueur malgré lui avec James Garner suivi de The last rebel et Un colt pour trois salopards (c’est un des trois violeurs dont se venge Raquel Welch).
1973 : Pat Garrett et Billy Le Kid de Sam Peckinpah ; Le poney rouge, téléfilm de Robert Totten.
1974 : Elam a le premier rôle A Knife for the ladies, un slasher-western avec Ruth Roman. Et Six colts et un coffre.

1976 : Encore une tête d’affiche dans The winds of autumn
… Pony express rider ; 
1977 : Grayeagle.
1978 : Hot Lead And Cold Feet

Jack Elam1979 : 
The apple dumpling Gang rides again…
un banquier dans Cactus Jack, western burlesque
1983 : Sacred Groung avec Tim McIntire.
1987 : Hawken’s Breed avec Peter Fonda.
1990Big Bad John  de Burt Kennedy
1991 : The giant of Thunder Mountain

la mouche…

Et les téléfilms :

The slowest gun in the West (1960)
The over-the-hill gang (1969)
Cat Ballou (1971) Téléfilm
Le poney rouge (73)
Six colts et un coffre (1974)
Les nouvelles filles de Joshua Cabe (1976)
La conquête de l’Ouest (1977-78) Mini-série
Lacy and the Mississippi Queen (1978)
The Sacketts (Duel à Santa Fé) (Téléfilm) (1979)
A travers les plaines sauvages (86)
Once upon a Texas train (1988)
Where the hell’s that Gold (1988)
Bonanza : The Return (1993)
Bonanza : Under attack (1995)

Jack Elam, James Garner (Ne tirez pas...)

Et les séries :

Années 50. Rin Tin Tin (1955)… The lone ranger (54-55)… FRONTIER (55)… Tales of Wells Fargo avec Dale Robertson… La grande caravane (57)… Zorro (58)… THE RESTLESS GUN (57-58)… TOMBSTONE TERRITORY (59)… THE TEXAN (59-60-58)…
Années 60. STAGECOACH WEST (60)…
Zane Grey Theater (57-60-61)… KLONDIKE (61)… GUNSLINGER (61)… LES AVENTURIERS DU FAR WEST (61)… THE REBEL (60-61)… L’HOMME à LA CARABINE (58 à 61)… OUTLAWS (61)… BRONCO (58-61)… Have gun – will travel (59-62)… Rawhide (62)… Lawman (58 à 62)
Cheyenne (61-62)… Laramie (62)…THE DAKOTAS (63)… DANIEL BOONE (65)… JESSE JAMES (65)… THE GUNS OF WILL SONNETT (67)… LES MYSTERES DE l’OUEST (67)… HONDO (67)… Cimarron (68)… Le grand Chaparral (68)… LES BANNIS (69)… LE RANCH L (69)
Années 70. Le Virginien (70)… Bonanza (61 et 70)…Gunsmoke (69 à 72).

Années 80-90. LE CAVALIER SOLITAIRE (88-90) avec Lee Horlsey.
LUCKY LUKE (92) avec Terence Hill… LONESOME DOVE (94-95).

Jack Elam par FCARLOS

Jack Elam par FCARLOS


La vallée du solitaire (en entier) :


Dirty Dingus Magee (Un beau salaud) De Burt Kennedy (1970) *


Un cow-boy (Frank Sinatra) est nommé shérif par la patronne d’une maison close, il va en profiter pour se venger d’un vieil ami (George Kennedy) qui vient de lui voler son argent…

Et avec Anne Jackson, Lois Nettleton, Jack Elam, Michele Carey, John Dehner, Henry Jones, Harry Carey Jr., Paul Fix, Willis Bouchey, Tom Fadden, Sheila Foster, Carol Andreson, Don Red Barry…

Une comédie western produite et réalisée par l’inégal Burt Kennedy, avec une belle affiche pourtant. Certains pensent que Frank Sinatra se serait sans doute spécialisé dans le western s’il n’avait eu une carrière de crooner. Les cinq westerns qu’il a tournés (Le brigand amoureux, Johnny Concho, Les trois sergents, Quatre du texas) ne laissent en fait pas un souvenir impérissable.

On peut adhérer, comme Ne tirez pas sur le shérif (autre comédie western de Burt Kennedy avec aussi Jack Elam, mais nettement plus réussie), le film a hélas bien vieilli et les gags sont souvent lourds et répétitifs. Certains sont néanmoins amusants (comme la coiffe indienne de Magee avec quatre plumes !), George Kennedy et Jack Elam sont, de tous les acteurs, manifestement les plus à l’aise dans le registre comique ; et Michele Carey se révèle une surprenante femme à poelle ! (lol)


A knife for the ladies
Western-film d’horreur de Larry G. Spangler (1974)
 

Avec Jack Elam, Ruth Roman, Jeff Cooper, Gene Evans, Diana Ewing, Jon Spangler.

Un meurtrier armé d’un couteau sévit dans la ville de Mescal, il s’en prend à des prostituées… Burns enquête…

Jack Elam, le roi des seconds couteaux du western (dont la carrière s’étale sur six décennies !), en vedette dans un slasher western, ça vaut le détour !

Jack Elam

Jack Elam by Didgiv


CAT BALLOU
Téléfilm de Jerry Paris (1971)

Avec Jack Elam, Lesley Ann Warren, Tom Nardini, Bo Hopkins

Remake du western à succès Cat Ballou avec Jane Fonda, c’est le pilote de ce qui devait être une série. Un autre pilote intitulé aussi Cat Ballou, la même année, est tourné avec Forrest Tucker. Lesley Ann Warren et Jack Elam seront à nouveau réunis dans Les filles de Joshua Cabe, en 1972.

Jack Elam

Jack Elam by Didgiv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *