browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Ed Harris / Appaloosa / Frontera / Sherif Jackson

Posted by on 18 octobre 2014

Ed Harris (28 novembre 1950)

APPALOOSA

 

Ed Harris est un des acteurs les plus doués de sa génération. Dans Sherif Jackson -un western qu’il a co-produit (2013)- il incarne un pistolero fin limier qui enquête sur la mort de deux frères, au sein d’une communauté de fanatiques religieux, avec January Jones en veuve vengeresse. Il n’en est pas à son premier western… en tant qu’acteur et réalisateur.

 

Il avait joué dans The seekers (1979), un téléfilm de Sidney Hayers et avait la tête d’affiche des Cavaliers de la mort en 1996, un téléfilm adapté d’un roman de Zane Grey dont il était aussi coproducteur. Il réalise en 2008 Appaloosa, dont l’histoire se déroule pendant la guerre de Sécession, et dans lequel il avait avec Viggo Mortensen la vedette, mais qui n’a pas été un succès, malgré de bonnes critiques.

Dans Frontera (2014), il incarne à nouveau un shérif, dont la femme a été tuée…


 

Appaloosa (2008) *** de Ed Harris

Une jeune veuve perturbe la mission de deux amis engagés par les habitants d’une petite ville vivant sous la terreur d’un rancher impitoyable.

Avec Viggo Mortensen, Ed Harris, Renée Zellwegger, Lance Henriksen, Jeremy Irons, Ariadna Gil, Robert Jauregui…


Frontera
de Michael Berry (2014)

Scénario de Michael Berry et Louis Moulinet

Après avoir traversé illégalement la frontière, un Mexicain (Michael Pena) se retrouve accusé à tort d’avoir tué l’épouse d’un ancien shérif de l’Arizona (Ed Harris).

Avec Ed Harris, Eva Longoria, Michael Pena, Amy Madigan, Kristen Rakes, Dylan Kenin, Matthew Page, Seth Adkins, Daniel Zacapa, Julio Cedillo, Alex Knight…

Une intrigue de western contemporain, tourné à Albuquerque au Nouveau-Mexique, c’est le premier long-métrage de Michael Berry, et aussi le premier scénario de Louis Moulinet.

Sortie USA le 5 septembre 2014. Voilà un nouveau rôle de shérif pour Ed Harris, héros au sort tragique de Shérif jackson, son dernier (vrai) western, il avait produit, réalisé un autre western, Appaloosa en 2008… et jouera bientôt dans la série remake de Mondwest, western futuriste. Un genre qu’il affectionne donc particulièrement.
Le film, dont le trailer vient d’être dévoilé, sort en le 5 septembre prochain.

Le trailer :


 Sherif Jackson
De Logan et Noah Miller (et scénario) (2013) *

Musique : Martin Davich

Avec :
Ed Harris : shérif Jackson
January Jones : Sarah
Jason Isaacs : Josiah
Eduardo Noriega : Miguel

Jason Aldean : Daniel
Stephen Root : Hugh

Sarah, une ancienne prostituée, vit dans une ferme isolée avec son mari Miguel. Ils ont eu une altercation avec Josiah, un gourou mystique qui dirige une petite communauté religieuse fondamentaliste, voisine de leur propriété, et dont les moutons sont venus paître sur leurs terres, détruisant leurs cultures.
Josiah, qui n’a pas supporté l’intrusion de Miguel et de sa femme lors d’une cérémonie religieuse, tue Miguel alors qu’il est en train de couper du bois. Josiah a commis deux autres meurtres, celui de deux frères qui avaient tué un de ses moutons, alors qu’ils étaient affamés.

Le hic, c’est que ces deux frères appartenaient à l’entourage du Gouverneur, et que celui-ci a ordonné une enquête rigoureuse pour retrouver le ou les meurtriers.
Il envoie le shérif Jackson, un pistolero exentrique devenu shérif, qui arrive dans la contrée et immédiatement soupçonne Josiah.
Fin limier, shérif Jackson retrace le chemin des deux frères officiellement disparus et trouve plusieurs indices qui convergent vers le prédicateur mystique…

 

Western insolite (c’est l’adjectif qui décrit dans le film le personnage du shérif) et film indépendant, cela se voit car il y a une liberté de ton et de style qu’on ne peut voir dans les grosses productions, avec des effets appuyés commes les contre-plongées, et une violence à tuer un boeuf, dans la pure veine tarantinienne.
C’est l’histoire d’une vengeance féminine, qui croise la quête d’un shérif-pistolero à la recherche du meurtrier de deux frères (joués par les frères jumeaux réalisateurs) ; un justicier et une veuve vengeresse vont affronter un fanatique puritain, leur route se croise une fois dans le film puis à la fin, dans un climax tendu et original.
Il y a deux thèmes très « westerniens », celui de la vengeance, et celui du conflit entre agriculteurs et éleveurs. On suit aussi une enquête policière, le héros accumules les indices pour finalement arriver au meurtrier, il a même parfois un petit côté truculent, façon COLUMBO… lorsqu’il rassemble les indices dans son enquête.

JonesJanuary

dessin de Didgiv : January Jones

Le rôle de la femme mue par la vengeance révèle une January Jones étonnante. Le film offre aussi une caricature au vitriol des communautés sectaires religieuses et mystiques.

De beaux décors naturels, dans un ciel souvent nuageux du Nouveau-Mexique, mais il manque un génie dans la mise en scène et une musique forte.
Le scénario est excellent mais l’interprétation inégale, dominée par Ed Harris, étonnant, qui s’impose définitivement dans la galerie dans acteurs de westerns. Il campe un héros déjanté et pittoresque, dans la lignée de certains chasseurs de primes ou pistoleros des western-spaghettis des années 70.

La scène choc du film :

 

Teaser :

January Jones (née en 1978)

Jones January

dessin de Didgiv

January Jones

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *