browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

James Drury / Le cavalier du crépuscule (Love me tender)

Posted by on 1 juillet 2013
JAMES DRURY (18-4-1934)
James Drury e 1971 - Ciné revueJames Drury de son vrai nom James Child Drury a été le héros, durant neuf ans, d’une des plus belles séries western jamais réalisées, LE VIRGINIEN, au cours de près de 249 épisodes sur la NBC entre 1962 et 1971, avec Lee J. Cobb, Doug McClure et Clu Gulager.
dessin de Didgiv

drawing by Didgiv

Il a ainsi marché sur les traces de ses idoles de jeunesse, Randolph Scott et Joel McCrea, sans jamais atteindre leur renommée, il fut une grande vedette du petit écran, et un très bon second rôle dans des westerns sur grand écran.

James Drury

photo travaillée sur Photofiltre

Il débute dans les années 50, dans La dernière caravane (1956) de Delmer Daves avec Richard Widmark, l’histoire d’une caravane attaquée par des Apaches, puis donne la réplique à Elvis Presley dans Le cavalier du crépuscule (1956)… puis à Fred MacMurray dans Good day for hanging (59) de Nathan Juran, Ten who dared (1960) de William Beaudine.

Il joue en 1962 avec Randolph Scott dans Coups de feu dans la Sierra, le rôle du jeune Billy qui s’apprête à épouser Marriette Hartley, mais elle découvre le jour de la noce que lui et ses frères ne sont que de vulgaires pillards… Joel McCrea va déchirer l’acte de mariage chez le juge !
James Drury va ensuite beaucoup tourner pour la TV, ce n’est qu’en 1994 qu’on le retrouvera, dans un petit rôle (un joueur de poker sur le bateau), dans Maverick avec Mel Gibson.

James Drury

(8-8-68 cinérevue)


Années 50... James Drury a joué dans des épisodes de La flèche brisée (58), Man without a gun (58), incarné le fils de Jesse James dans le téléfilm Bitter heritage (1958), puis des épisodes de The Texan (58), Bronco (58), Zane Grey Theater (58-59), Have gun – will travel (59), Track down (59), Lawman (59), Black saddle (59) avec Peter Breck, Cheyenne (59), Les aventuriers du Far West (59)…

Années 60 : The rebel (60), Gunsmoke entre 1955 et 61, L’Homme à la carabine en 1958 et 61, Stagecoach West (61), Rawhide (3 épisodes en 59 et 61), La grande caravane (60 et 62), le téléfilm The devil and Miss Sarah en 1971, Le solitaire de l’Ouest (72), c’est un montage de deux épisodes du Virginien sorti en salles après que Charles Bronson qui y avait un rôle soit devenu une star, puis deux téléfilms avec des stars de la country et folk : All american cowboy (85) avec Gene Autry, Waylon Jennings, Charley Pride… et The gambler returns : The luck of the draw (1991) avec Kenny Rogers…

Encore des séries : Brisco county (93 et 94), un téléfilm en 2000, Le Virginien, de et avec Bill Pulman, il a un second rôle. Et enfin, Hell to pay (2005).

Autres films :
PLANETE INTERDITE (1956)

James Drury (3-11-1966) Ciné revue
Actu.
James Drury s’est retiré du show-biz en 2005, il est régulièrement invité dans des Etats américains à des événements (rodéos, conférences…) pour parler des cow-boys, deses rôles…

James Dury

superbe dessin au crayon de Françoise Soler Aden

James Drury par didgiv
James Drury par didgiv

dessins de Didier Givannel


Le cavalier du crépuscule (Love me tender) (1956) ***

De Robert D. Webb

Avec
Richard Egan : Vance Reno
Debra Paget : Cathy Reno
Elvis Presley : Clint Reno
Robbert Middleton : Mr Siringo
William Campbell : Brett Reno
Neville Brand : Mike Gavin

Et Mildred Dunnock, James Drury, Bruce Bennett, Ken Clark, Russ Conway.

Première apparition d’Elvis Presley au cinéma, dans la peau d’un métis, c’est une histoire se déroulant durant la guerre de Sécession (la chanson-titre Love me tender est un chant de la guerre de Sécession).
Un grand succès commercial, sorti en France en 58.

Elvis tournera dans 31 films, dont les westerns LES RODEURS DE LA PLAINE, UNE ROUSSE QUI PORTE BONHEUR, MIC MAC AU MONTANA et CHARRO.

On sous-estime souvent sa carrière d’acteur, mais il a fait partie des dix premiers au box-office pendant 7 ans.

On retrouve dans ce film James Drury, qui jouera dans COUPS DE FEU DANS LA SIERRA en 1962, et sera le héros d’une superbe série western LE VIRGINIEN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *