browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Dora Doll / Quai des orfèvres / Touchez pas au grisbi (Grisbi)

Posted by on 17 novembre 2015

Dora Doll (1922-2015)

Elle affiche une belle filmographie de quelques 150 films, cette actrice française joua souvent dans des seconds rôles sous la direction d’Abel Gance, Julien Duvivier, Jean Renoir, H.G. Clouzot, Philippe de Broca ou encore Bertrand Blier, Claude Chabrol.
FRENCH CANCAN, TOUCHEZ PAS AU GRISBI, QUAI DES ORFEVRES, LA MOME PIGALLE ou NANA en 1955 comptent parmi ses plus grands succès. On la vit également dans des films américains, jouant au côté de Marlon Brando dans LE BAL DES MAUDITS en 1958, et aussi dans le western comique Fernand cow-boy, avec Fernand Reynaud

LES FRANGINES

 ———————————————

Quai des Orfèvres
Français de Henri-George Clouzot (1947) *** 

Dans le Paris de l’Après-guerre, Jenny Lamour, chanteuse de cabaret veut à tout prix réussir dans le Music-hall. Son mari et mentor est Maurice Martineau, amoureux d’elle et férocement jaloux. Quand il apprend qu’elle fait les yeux doux à Brignon, un vieil homme d’affaires, il menace ce dernier de mort. Jenny se rend à un rendez-vous avec Brignon, que l’on retrouve mort le même soir. Tout désigne Martineau comme coupable. L’inspecteur Antoine de la Crim’ enquête…

Avec Louis Jouvet, Simone Renant, Bernard Blier, Dora Doll, Suzy Delair, Pierre Larquay, Charles Dullin, Robert Dalban…

Grand classique du film policier hexagonal, qui a donné ses lettres de noblesse au genre, avec un Louis Jouvet magistral dans le rôle du flic tenace, qui se révèle aussi bon que Jean Gabin dans ses rôles de policiers, c’est son meilleur rôle avec HOTEL DU NORD. Une galerie de personnages pittoresques, titis parisiens, voyous blafards dans le milieu du music-hall, dépeint dans le premier tiers du film. Puis, il montre le déroulement de  l’enquête criminelle, interrogatoires, méthodes de la Crim… Seul film à avoir été tourné en décor réel dans les mythiques locaux du 36 Quai des Orfèvres. Un must !

Tu vas parler, m’enfin !

—————————————————–

Touchez pas au grisbi (Grisbi)
de Jacques Becker (1954) ****

Un vieux gangster est à la retraite, mais son meilleur ami est kidnappé et l’or qu’ils ont volé est demandé comme rançon…

Avec Jean Gabin, René Dary, Jeanne Moreau, Dora Doll, Marilyn Buferd, Daniel Cauchy, Delia Scala, Lino Ventura, Paul Frankeur…

Lino Ventura par didgiv sur stars-portraits.com

TOUCHEZ PAS AU GRISBI marque les débuts à l’écran de Lino Ventura, qui excellera ensuite dans nombre de polars. Adaptation d’un roman d’Albert Simonin, c’est le premier d’une trilogie consacrée au truand Max le menteur, avant LE CAVE SE REBIFFE de Gilles Grangier et LES TONTONS FLINGUEURS de George Lautner. Mais contrairement à ces deux derniers, qui sont des comédies, le film de Jacques Becker est un pur film noir.
Comme Melville plus tard, Becker décrit le ‘milieu’ -flics et bandits- avec la précision d’un entomologiste. Le film fut un succès commercial et donna un second souffle à la carrière de Jean Gabin après-guerre, après la période des drames du réalisme poétique des années 30-40, sa cote de popularité avait un peu baissé pendant la guerre. Il refusa de jouer dans LES TONTONS FLINGUEURS, car il voulait imposer son équipe de techniciens.

Lino Ventura

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *