browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Django / Loredana Nusciak

Posted by on 23 août 2013

DJANGO
Western italo-espagnol de Sergio Corbucci (1966)

Scénario : Sergio et Bruno Corbucci, José Guttierez Maesso, Franco Rossetti et Piero Vivarelli
Musique : Luis Enriquez Bacalov
Photo : Enzo Barboni
Durée : 90 mn

dessin de Didgiv

Avec Franco Nero : Django

José Bodalo : general Rodriguez
Loredana Nusciak : Maria
Angel Alvarez : Nataniele
Eduardo Fajardo : Major Jackson
Et Gino Pernice, Simon Arriaga, Giovanni Ivan Scratuglia, Flora Carosello, Cris Huerta, José Terron, Silvana Bacci.

Un homme traîne derrière lui avec une corde un cercueil. Au loin, il aperçoit une bande de Mexicains en train de torturer une femme, qui a voulu leur échapper. Un autre groupe d’hommes au visage couvert d’un foulard rouge les abat brutalement, puis s’apprêtent à brûler la femme.
Django intervient, les tue et embarque la belle.
Django va se retrouver impliqué dans une guerre sordide entre deux clans rivaux, dont un groupe de Sudistes qui fait régner la terreur et veut nettoyer la région des bandes de Mexicains qui passent la frontière.

De l’or, des Sudistes, des Mexicains, une vengeance… Sergio Corbucci mixe de bons ingrédients pour son 2e western (le premier était Massacre au grand canyon et signe une réussite du genre, qui engendrera de nombreuses imitations, dont Django unchained de Tarantino en 2012, où Franco Nero a un petit rôle.

Nero reviendra au personnage seulement en 1987, c’est la seule suite officielle Django 2 : Le grand retour. Mais 30 autres Django seront tournés, le nom Django étant souvent un argument commercial pour attirer les spectateurs. Car le film fut un grand succès international sauf aux Etats-Unis, des scènes violentes ont été coupées dans de nombreux pays à sa sortie.

A l’origine, le rôle de Django était prévu pour Mark Damon.
Comme Clint Eastwood dans Pour une poigée de dollars, sorti en 1964, Franco Nero joue un solitaire qui se retrouve entre deux clans, qu’il va pénétrer et manipuler, pour récupérer de l’or et venger sa femme qui a été tuée par un Sudiste.
C’est un western spaghetti très violent, qui s’apparente aux « western Zapata », qui évoquent la révolution mexicaine et qui prennent le parti des pauvres Mexicains, contre ceux qui les exploitent, ici de riches Sudistes.


 

Loredana Nusciak (Loredana Cappelletti) (3 mai 1942 à Rome)

Actrice de films d’aventures (LA REINE DES AMAZONES), de péplums (LES SEPT GLADIATEURS), elle démarre dans le western avec L’homme qui venait de Carson City (1965) puis joue les rôles de :
Emily dans Gringo joue sur le rouge (1966)
Maria : Django (1966)
Mijanou : Le temps des vautours (1967)
Vendetta per vendetta (68)
Gladice : Dieu pardonne à mon pistolet (1969)


Loredana Nusciak

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *