browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Dans la chaleur de la nuit (In the heat of the night) / Appelez-moi Monsieur Tibbs (They call me Mister Tibbs !) /L’organisation (The Organization)

Posted by on 17 janvier 2015
de Norman Jewison (1967) **** 

Un policier Noir enquête sur un meurtre dans le sud profond des USA,  en proie aux tensions raciales.

Avec Sidney Poitier, Rod Steiger, Warren Oates, Larry Gates, Lee Grant, William Schallert, Larry D. Mann

Réalisé en pleine époque de luttes pour les droits civiques des Noirs aux USA, ce pamphlet antiraciste obtint l’Oscar du meilleur film en 1968 (et Oscar du meilleur acteur pour Rod Steiger) et eut deux suites : APPELEZ-MOI MONSIEUR TIBBS et L’ORGANISATION. Superbes musique de Quincy Jones et photo Haskell Wexler (qui fit aussi celle de L’AFFAIRE THOMAS CROWN  et VOL AU DESSUS d’UN NID DE COUCOU).

Sidney Poitier by didgiv

Appelez-moi Monsieur Tibbs (1970) ** de Gordon Douglas

Le lieutenant de police Tibbs enquête cette fois sur le meurtre d’une prostituée dans un quartier chic de San Francisco, dont est accusé un de ses amis, un révérend et politicien…

Avec Sidney Poitier, Martin Landau, Barbara McNair, Anthony Zerbe, Edward Asner, John Hillerman

Une réplique célèbre du précédent film devient le titre du 2e volet, dans lequel Sidney Poitier reprenait son personnage de flic intègre, Quincy Jones signe encore la musique, mais il manque l’atmosphère lourde et oppressante qu’avait su créer Norman Jewison, et l’alchimie extraordinaire que Poitier formait avec Rod Steiger. Premier film de John Hillerman (MAGNUM), décédé en 2017.

 

L’organisation (1971) *** de Don Medford

Tibbs enquête sur un groupe de jeunes révolutionnaires qui ont volé pour 5 millions de dollars d’héroïne pour la distribuer dans la rue…

Avec Sidney Poitier, Barbara McNair, Gerald S. O’Loughlin, Sheree North, Bernie Hamilton,  Billy Green Bush

3e volet des aventures urbaines du lieutenant Tibbs, c’est la première série de films policiers en couleur à atteindre une 3e suite… avant que notre bon vieil INSPECTEUR HARRY ne débarque sur les écrans… justement cette année-là.. et ensuite LE JUSTICIER (source : imdb.com). On retrouve dans un second rôle le futur capitaine Dobey, patron de STARSKY & HUTCH, le débonnaire Bernie Hamilton, et en vedette comme d’hab`, Sidney Poitier est impeccable,  mais Eastwood lui a quand même cassé la baraque, ou au moins un peu coupé l’herbe sous le pied, il y aurait pu avoir une 4e suite, m’enfin !

Bernie Hamilton, qui sera le capitaine Dobey dans STARSKY & HUTCH dès 1975.

 

Mais qu’est-ce que vous foutez dans ce film, Capitaine ???????

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *