browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Joan Collins /L’Appel de la forêt (Il richiamo del lupo)

Posted by on 30 juin 2013
JOAN COLLINS (23 mai 1933)

Cette « brune brûlante » (titre d’un de ses films de 1958 !), qui a souvent fait la Une des magazines de charne a démarré sa carrière au début des années 50, collectionnant les petits rôles dans des films britanniques.
Howard Hawks puis Richard Fleischer lui donnent ses galons de star  mondiale en 1955, le premier avec TERRE DES PHARAONS, le second avec LA FILLE SUR LA BALANçOIRE.



Elle va travailler ensuite pour Leo McCarey, Henry Hathaway, Ettore Scola ou Buzz Kulik, avant de retourner en Grande Bretagne, pour des films de genres variés, le polar (l’EXECUTEUR, LE GRAND SOMMEIL en 1978), le film d’horreur (HISTOIRES d’OUTRE TOMBE), la comédie.
Elle est devenue pour le petit écran la célèbre star du feuilleton DYNASTIE.

joan collins

Elle est toujours en activité et vient de tourner (2014) dans MOLLY MOON, THE INCREDIBLE HYPNOTIST, avec Emily Watson.

Côté westerns, elle donne la réplique à Gregory Peck dans Les Bravados en 1958, joue dans la série Le Virginien en 1967, et  à Jack Palance dans le western européen L’appel de la forêt en 1975… Enfin, un téléfilm western en 1982 : The wild women Of Chastity gulch.

Gregory Peck & Joan Collins
Les bravados (et ci-dessous)

joan collins


L’Appel de la forêt (Il richiamo del lupo) (The great adventure) (Cry of the wolf)
Italo-espagnol de Gianfranco Baldanello (1975) **


Avec Jack Palance, Joan Collins, Fernando E. Romero, Manuel de Blas, Elisabetta Virgili, Remo de Angelis.

Le western spaghetti-paella familial et nordique : une honnête adaptation européenne du classique de Jack London, après (notamment) celle de William Wellman (1935) et Ken Annakin (1972). Tourné au Mexique (Vallée de Bravo). Avec dans les rôles féminins Joan Collins, qui chante The sound of the Wild, et l’Italienne Elisabetta Virgili.(PECCATO ORIGINALE).

 

Elisabeth Virgili

 

Elizabeth Virgili

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *