browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Jeff Chandler / Yankee Pasha / Le pays de la haine (Drango)

Posted by on 17 juin 2014


Jeff Chandler 
(15-12-1918/17-6-1961)

Mort un 17 juin… Son rôle du chef apache Cochise dans La flèche brisée en 1950 lui rapporta l’Oscar du meilleur second rôle. A tel point qu’il jouera Cochise dans deux autres westerns des années 50…

Une scène très forte du film, qui lui donne son titre, montre le chef indien briser une flèche, pour marquer la paix entre Blancs et Apaches… La flèche brisée le révéla au grand public.
Le succès du film est tel qu’il incite les producteurs à donner à Chandler le rôle de Cochise dans deux autres westerns des années 50…

Jeff Chandler, James Stewart

C’était son 8e film, qui allait par la suite lui permettre de décrocher régulièrement des têtes d’affiche dans des films d’aventures, de guerre et des westerns naturellement.


Avec sa belle chevelure grisonnante, il a interprété dans chacun de ses films de fiers et beaux justiciers ou Indiens, mais ila été employé dans de petits ou moyens budgets, ce qui explique qu’il est resté dans l’ombre des grandes stars de ces années-là, et n’ait pas atteint la stature d’un Robert Taylor ou d’un Burt Lancaster.
Jeff Chandler partage l’affiche avec Joseph Cotten et Linda Darnell des Les rebelles de Fort Thorn (Two flags West) (1950).
Il est encore Cochise qui s’unit avec Geronimo (Jay Silverheels) dans Au mépris des lois de George Sherman en 1952. Et la vedette de L’aventure est à l’Ouest en 1953, une série B assez terne, et de A l’assaut du Fort Clark (War arrow), puis il incarne Cochise encore, mais dans un petit rôle dans Taza, Fils de Cochise en 1954 avec Rock Hudson.

Dans Yankee Pasha (54), il campe un montagnard vendeur de fourrures qui tombe amoureux de Rhonda Fleming.
Suivront en premier rôle Les forbans (55) sur la ruée vers l’or, Les piliers du ciel (56), Le pays de la haine (1957), Violence au Kansas (59), Caravane vers le soleil (59), La rançon de la peur (60)…

avec Kim Novak

Il aurait sans doute continué à jouer dans des westerns des années 60, et très certainement même des « spaghetti », s’il n’était décédé en 1961 à cause d’un empoisonnement du sang, causé par un appareil médical laissé par un médecin lors d’une opération.

Au mépris des lois (1952)

 

♦ Les forbans (1955) :

♥ Caravane vers le soleil (1959) :

♦ Le pays de la haine (1957)


Yankee Pasha (1954) de John Pevney

Avec Jeff Chandler, Rhonda Fleming, Mamie Van Doren, Lee J. Cobb, Rex Reason, Mara Corday, Bo Hopkins, Lisa Gaye…

En 1800, le trappeur Jason Starbuck tombe amoureux de Roxana, qui va être capturée par des pirates et vendue à un esclavagiste marocain. Il vole à son secours.

Jeff Chandler joue un beau trappeur intrépide dans ces aventures mouvementées, adaptées d’un best-seller de Edison Marshall ; dans les seconds rôles, on retrouve Rex Reason, récemment décédé, dans la peau d’un Arabe, et la sensuelle Mamie Van Doren.
Et dans un petit rôle, Mara Corday, ancienne danseuse de revue et playmate de Playboy 1958, joue une fille de harem, tout comme Lisa Gaye, soeur de Debra Paget, c’était son premier western, elle est décédée le 14 juillet 2016.


Le pays de la haine (Drango)
de Hall Bartlett et Jules Bricken (1957) ***

Dans une ville de Georgie dévastée par la guerre Civile, qui vient de se terminer, le nouveau gouverneur militaire (Jeff Chandler), un homme foncièrement bon, rencontre des problèmes avec la population peu désireuse d’aider le ‘nouvel ordre’ à s’installer sur ses territoires…

Et avec Joanne Dru, Julie London, Donald Crisp, John Lupton, Milburn Stone, Walter Sande, Morris Ankrum, Bing Russell, Phil Chambers, Chet Brandenburg, Cap Somers… Chanson interprétée par Rex Allen.

Un western original à plus d’un titre : pour le thème socio-historique qu’il aborde (les crispations et les blocages subsistant au lendemain d’une guerre civile, la difficile reconstruction dans une société où les haines féroces subsistent), ses réalisateurs, qui sont avant tout des producteurs et hommes de télévision, et parce que c’est un film dans lequel Jeff Chandler s’est impliqué personnellement puisqu’il en est le producteur associé, avec les deux réalisateurs.

Devenu célèbre pour son rôle du chef apache Cochise dans La flèche brisée en 1950, qui lui rapporta un Oscar, Jeff Chandler était une star de premier plan, mort prématurément en 1961 à cause d’une bavure médicale. Il serait certainement devenu une vedette de westerns européens dans les années 60, si le destin n’en avait décidé autrement… On retrouve dans ce film John Lupton qui avait été, lui, la vedette de la série La flèche brisée (1956) adaptée du film.
Superbe musique d’Elmer Bernstein, qui signera en 1960 les magnifiques partitions de LA GRANDE EVASION et des 7 mercenaires.
Il manque les moyens (le film est en N&B) qui auraient pu en faire un chef d’oeuvre.

Picture Show Magazine U.K. – June 1, 1957

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *