browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Catlow / Bessie Love / Jo Ann Pflug

Posted by on 9 avril 2014

Catlow-Anglo-américain de Sam Wanamaker (1971-72) ***

Texas. Le voleur de bétail Catlow (Yul Brynner) est poursuivi par le shérif Ben Cowan (Richard Crenna), un de ses anciens compagnons d’armes, et par le chasseur de primes Miller (Leonard Nimoy). Il est aussi dans le collimateur de la cavalerie mexicaine et des Apaches…

Et avec Daliah Lavi, Jo Ann Pflug, Jeff Corey, Michael Delano, Julian Mateos, David Ladd, Bessie Love, Bob Logan, John Clark, Cass Martin, Jose Nieto, Angel del Pozo, Victor Israel, Erika Lopez, Tito Garcia, Florencio Amarilla

De l’action, de la romance et de l’humour dans ce western tourné en Espagne, d’après une nouvelle de Louis L’Amour, le titre de tournage était ‘Maverick Gold’. Musique de Roy Budd, où on retrouve des éléments de la musique des Sept mercenaires, Leonard Nimoy (M. Spock de STAR TREK) joue un chasseur de primes qui poursuit le sympathique brigand interprété par un Yul Brynner en grande forme.

L’atout charme du film est la magnifique actrice israelienne
Daliah Lavi, qui jouait dans Les cavaliers rouges, un Winnetou de 1964…
Le réalisateur Sam Wanamaker ayant de nombreuses sympathies communistes fut ‘blacklisté’ par les McCarthystes dans les années 1950 et dut s’installer en Angleterre.

Florencio Amarilla

Richard Crenna

Daliah Lavi sur le tournage de Catlow 1971 - Ciné revue

Päuse détente pour Daliah Lavi sur le tournage de Catlow 1971 – Ciné revue¨

Erika Lopez_Catlow

un des trois films d’Erika Lopez… belle carrière !!!

Richard Crenna Catlow ciné revue 1971

Richard Crenna Catlow ciné revue 1971


Bessie Love (Juanita Horton)(10-9-1898/26-4-1986 à Londres)

Célèbre et très jolie actrice du muet, son père était un cow-boy qui s’installa comme chiropracteur à Hollywood. David W. Griffith, qui découvrit, « façonna » et révéla plus tard Vivien Leigh et Jennifer Jones, recruta Bessie Love (alors Juanita Horton) pour son talent, et sa beauté, elle joua ainsi dans un des meilleurs westerns de cette époque… Puis passa à la Vitagraph, et tourna jusque dans les années 80, un record de durée pour une actrice !

… D’abord pour les studios de la Wark (Naissance d’une nation en 1914, Intolérance en 1916), puis deux de la Triangle (où elle tourna le très bon western Pour sauver sa race, en 1916, avec W.S. Hart), puis enfin la MGM…

C’est là qu’elle connait son heure de gloire : elle est la première interprète d’une comédie musicale, BROADWAY MELODY (1928), Oscar du meilleur film en 1929, Bessie Love reçoit une nomination pour meilleure actrice, c’est dans ce film qu’elle lance Singing in the rain
Bessie Love devient ainsi la première vedette des musicaux de la MGM, et aussi la toute première actrice à danser le Charleston à l’écran !

Très populaire en Angleterre, elle se fixa dans ce pays par la suite, jouant au théâtre et dans des séries britanniques. Sam Wannamaker la réinvite dans un western, c’est Catlow, en 1971, un des ses derniers films, avec Yul Brynner et Richard Crenna.
Son dernier film est LES PREDATEURS de Tony Scott en 1983.

Ses autres westerns :
The good badman (1916) de Allan Dwan… Three who paid en 1923… Sundown en 1924…The American (1927).

avec Charles King

avec Douglas Fairbanks


Jo Ann Pflug (Joann Pflug) (2-5-1940)


Jo Ann Pflug démarre dans un film de science-fiction, CYBORG 2087 en 1966, elle tournera ensuite essentiellement pour le petit écran, un rôle dans La grande vallée en 1967, et dans le film Catlow (1971) avec Yul Brynner.
Vue aussi dans M.A.S.H. (1970), son dernier film est MINUIT DANS LE JARDIN DU BIEN ET DU MAL (1997)…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *