browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

L’élixir du docteur Carter (Paradise canyon) / Rainbow valley / The desert trail / Westward Ho / Conflict / King of the Pecos

Posted by on 12 avril 2015

 John Wayne en 1935-36 : des westerns pour Lone Star, Republic et Universal

L’élixir du docteur Carter (Paradise canyon)
de Carl Pierson (1935) *

Avec John Wayne, Marion Burns, Reed Howes, Yakima Canutt, Earl Dwire.

Dernier film de John Wayne pour Lone Star-Monogram (il signe ensuite pour la Republic, qui est une fusion de plusieurs compagnies dont Lone Star et Mascot), avec toujours Yakima Canutt en chef des bandits…


 

Rainbow valley
de R.N. Bradbury (1935) *

Des habitants d’une ville riche en gisements d’or luttent contre des bandits. Agent secret du gouvernement, John Martin est chargé de les démasquer…

Avec John Wayne, George « Gabby » Hayes, Buffalo Bill Jr, LeRoy Mason

Western de la Lone Star (le dernier que fera Wayne pour cette compagnie est Paradise Canyon) qui essaie de tranformer John Wayne en cowboy chantant. Mais il chante tellement mal qu’il est en fait doublé dans les scènes musicales.

—————————————————–

The desert trail
de Lewis D. Collins 
(1935) *


Une vedette de rodéo est injustement accusée de vol…

Avec John Wayne, Mary Kornman, Paul Fix, Eddy Chandler, Carmen Laroux, Al Ferguson, Lafe McKee…

Avant-dernier western de John Wayne pour Lone Star-Monogram, à qui Paul Fix, son pote dans la vie, donne la réplique.


 

Westward Ho
de R.N. Bradbury (1935) *** 

Jeune, John Wyatt assista au meurtre de ses parents et à l’enlèvement de son frère. Dans un convoi en route vers l’Ouest, il rencontre son frère, qui est maintenant un espion dans le gang responsable de la mort de leurs parents…

Avec John Wayne, Yakima Canutt, Sheila Bromley, Frank McGlynn Jr., Dickie Jones, The singing riders.

Premier western de séries B de John Wayne, alors une star montante, tournées pour la Republic, avec des moyens plus importants : celui-ci coûta 37 000 dollars, et comme ceux de cette époque, d’une durée inférieure à une heure. Wayne deviendra une vedette de premier plan en 1939 avec La chevauchée fantastique.

————————————————————

Conflict
de David Howard (1936) ** 

Avec John Wayne, Jean Rogers, Ward Bond, Harry Woods

Un des six films d’action tournés par John Wayne pour l’Universal en 1936-37 (et le seul western).  Il joue un travailleur itinérant dans des aventures adaptées d’un roman de Jack London (The absymal brute) situées à la fin du 19è s. Remake de QUAND ELLES AIMENT (1923).


King of the Pecos
de Joseph Kane (1936) *

Avec John Wayne, Muriel Evans, Cy Kendall, Jack Clifford, John Beck, Yakima Canutt, Earl Dwire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *