browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

David Carradine / Keith Carradine

Posted by on 8 novembre 2016
DAVID CARRADINE (8-12-1936/3-6-2009)

Le célèbre KUNG FU du petit écran, où il jouait le rôle d’un moine shaolin, dans les années 1970, est le fils de John Carradine et le demi-frère de Keith et Robert Carradine, mais certainement le plus doué de la fratrie. Ils ont tous plus ou moins baigné dans le monde du western…
David a commencé sa carrière avec un western de R.G. Springsteen : 5000 dollars mort ou vif, puis deux westerns de Burt Kennedy en 1969 : le premier avec Robert Mitchum, La vengeance du shérif, il était Jesse Boone, un des deux malftrats qui ont assassiné un général au Mexique… Puis Waco, un chef de gang, dans Un homme fait la loi avec Mitchum encore.

David Carradine

Play Boy américain

Suivront :
Au Paradis à coups de revolver (69), Macho Callahan (1970) avec David Janssen, Le clan des Mac Masters (1971), où il joue avec son père,  il incarne le chanteur de folk Woody Guthrie dans En route pour la gloire en 1976…

… et Tom Horn (en 78, la même année que le film avec Steve McQueen) dans le téléfilm Mr. Horn

Puis c’est Le gang des frères James qui relate la traque des frères James par des policiers.

Il apparait ensuite au côté de Lee Majors dans la suite du Train sifflera trois fois intitulée Terreur à Hadleyville (1980), puis la saga télé Nord et Sud en 1985, un second rôle dans Brotherhood of the gun (1991), téléfilm sur un gang d’outlaws après la guerre de Sécession et The gambler returns : The luck of the draw (91), avec le chanteur de country Kenny Rogers, The outsider, tourné en Australie,  Les grandes retrouvailles (2002), il est la vedette du western « hip hop » Brother in arms en 2005, et de Miracle at Sage creek la même année. Enfin, un western sorti en vidéo All hell broke loose en 2009, l’année de son décès, décès aux circonstances mystérieuses, des rumeurs évoquèrent un assassinat dans sa chambre d’hôtel thaïlandais, d’autres une pendaison accidentelle lors d’un jeu sexuel.
Il a aussi joué dans des séries comme Cimarron… Le Virginien… Gunsmoke… La grande caravane et fut le héros de Shane.

David Carradine : article Canal+ (de Didier Givannel)

Un de mes articles  sur David Carradine paru en 1995 dans Canal+ Magazine.

KUNG FU

Kung Fu (cinerevue 1976)

avec son père John

Il fut aussi le héros de la série Shane (une seule saison), en 1966, avec Jill Ireland

——————————————-
KEITH CARRADINE (8 août 1949)

 

Keith Carradine et Timothy Olyphant dans Deadwood

Keith Carradine vient de jouer dans LES AMANTS DU TEXAS et Dakota’s Summer (sortie en 2014), une histoire qui se situe dans la monde du rodéo.

Acteur et compositeur faisant partie de la célèbre famille des Carradine (demi-frère de David et frère de Robert), bien implantée dans le western. Lui a démarré dans un western avec Kirk Douglas et Johnny Cash –produit par des Apaches Jicarillas-, Dialogue de feu en 1971, il jouait la même année un cowboy dans John McCabe de Robert Altman -qui l’a dirigé dans plusieurs films- dans un épisode de Bonanza (il jouait aussi Caine adolescent dans la série KUNG FU en 1972) et le téléfilm L’enfant du désert.

Keith Carradine (2e à gauche) dans LE GANG DES FRERES JAMES

En 1975, il reçoit l’Oscar et le Golden globe de la meilleure chanson pour NASHVILLE, il est remarqué en 1977 dans DUELLISTES, un de ses meilleurs rôles. 

Il joue avec ses frères, et aussi les frères Keach, dans Le gang des frères James en 1980 (il incarne Jim Younger) et interprète Buffalo Bill dans Wild Bill (1995), apparaît dans la saga Into the West et a un second rôle, celui du shérif Tagart dans le western S-F. Cowboys et envahisseurs de Jon Favreau (2011).

On l’ aussi vu dans les téléfilms Lincoln (1992), La promesse (Keeping the promise) (97), Enslavment : The True Story Of Fanny Kemble (2000) un téléfilm sur l’esclavage, The outsider (2002) avec son frère David et Naomi Watts, Monte Walsh (2003), la minisérie  Into the West en 2005, The thin star (2012).

 

NASHVILLE

LA PETITE (1978) avec Brooke Shields

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *