browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Paul Brinegar / Seul contre tous (Rails into Laramie) / Rex Allen

Posted by on 30 juin 2013

PAUL BRINEGAR
(19-12-1917/27-3-1995)

 

Sheb Wooley et Paul Brinegar
RAWHIDE (1962)

Acteur de composition ayant joué essentiellement dans des westerns, comme partenaire et faire valoir d’acteurs comme Randolph Scott ou John Payne, et dans de nombreuses séries western (Lawman, The lone ranger, Cheyenne, Tales of Wells Fargo, Le cheval de fer, Bonanza…), il avait un des rôles principaux de la série Rawhide dans laquelle débuta à ses côtés Clint Eastwood.

Son premier film est Abilene town de Edwin L . Marin avec Randolph Scott. Il jouera ensuite dans :

La belle aventurière (1949) de F. De Cordova.
Le petit train du Far West (50) avec Marilyn Monroe
Seul contre tous (54) de Jesse Hibbs.

Paul Brinegar

VENGEANCE à l’AUBE (54) de George Sherman.

QUATRE TUEURS ET UNE FILLE (54) de Richard Carlson.
Le shérif de fer (57) de Sidney Salkow.
Cattle empire (1958) de Charles Marquis Warren avec Joel McCrea
CHARRO (69), un des six westerns d’Elvis Presley…

L’HOMME DES HAUTES PLAINES (73) de Clint Eastwood ; The wild women of Chastity Gulch (82) (téléfilm) ; The gambler returns : The luck of the draw (1991) – Téléfilm de Dick Lowry avec Kenny Rogers ; MAVERICK (1994) avec Mel Gibson…
Wyatt Earp : Return to Tombstone (1994)

Polar :
STORM WARNING (1951) de Stuart Heisler
SUR LA TRACE DU CRIME (1954) de Roy Rowland



SEUL CONTRE TOUS de Jesse Hibbs (1954) **


Un agent du rail enquête sur ceux qui veulent empêcher la construction d’une ligne de chemin de fer.

Avec John Payne, Mari Blanchard, Dan Duryea, Joyce Mackenzie, Barton McLane, Ralph Dumke, James Griffith, Lee Van Cleef, Douglas Kennedy, George Chandler, Rex Allen, Paul Brinegar, Kermit Maynard…

La chanson Laramie est chantée par Rex Allen. C’est un des dernier westerns de ce célèbre cowboy chantant, les serials n’étant plus aussi populaires que dans les années 30-40.


Rex Allen (31 décembre 1920/17 décembre 1999)

Avec son fameux cheval Koko, Elvie Rex Allen de son vrai nom, surnommé « Le cow-boy de l’Arizona » ou la « Voix de l’Ouest « , a été l’un des plus fameux cow-boys chantants d’Hollywood, apparaissant dans plus de 30 westerns des années 50-60, moins célèbre néanmoins que ne l’a été Gene Autry.
La plupart des personnages qu’il a interprétés portent son propre nom, comme les autres vedettes de serials de l’époque. Il a d’ailleurs un peu pris la place de cow-boys stars comme Johnny Mack Brown et Broncho ‘Billy’ Anderson, qui n’ont pas survécu aux années 50, et au déclin des serials.
Rex Allen n’aimait pas qu’on dise de lui qu’il copiait dans ses westerns Gene Autry ou Roy Rogers.

Rex Allen démarre dans des vaudevilles et comme chanteur à la radio avant de figurer dans un rodéo-show itinérant ; puis, il signe (comme Gene Autry) avec la Republic et devient rapidement un « singing cow-boy » populaire, souvent associé dans ses films à une autre légende du genre, Slim Pickens.

Il fut le héros de sa propre série western intitulée FRONTIER DOCTOR en 1958, et embauché comme narrateur de documentaires sur la nature pour Disney : il sera la voix de plus de 80 de ces films, de 1957 à 1986.
Il interprète la chanson de Le pays de la haine (1957).

Famille. Son fils est une star de country music : Rex Allen Jr.

(en bas de casse, les films qui se trouvent dans la base) :

1950 : Trail of Robin Hood, THE ARIZONA COWBOY, HILLS OF OKLAHOMA, Redwood forest trail, UNDER MEXICALI STARS

1951 : SILVER CITY BONANZA, THUNDER IN GOD’s COUNTRY, Rodeo king and the senorita, Utah Wagon train

1952 : COLORADO SUNDOWN, THE LAST MUSKETEER, BORDER SADDLEMATES, OLD OKLAHOMA PLAINS, I DREAM OF JEANIE, SOUTH PACIFIC TRAIL

1953 : OLD OVERLAND TRAIL, IRON MOUNTAIN TRAIL, DOWN LAREDO WAY, SHADOWS OF TOMBSTONE, RED SILVER SHORE

1954 : PHANTOM STALLION, Seul contre tous

1960 : For the love of Mike (1960)

1966 : RODEO FANTASTIQUE

Et des séries comme Le Virginien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *