browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Walter Brennan / Northern frontier / Three Godfathers / La femme du pionnier (Dakota) / La vieille garde reprend du service (The over-the-Hill Gang rides again)

Posted by on 25 juillet 2014

 Walter Brennan (25-7-1894/21-9-1974)

James Stewart, Brigid Balzen, Walter Brennan 

Les gloussements, les ruminements et les ricanements de ce papy éternellement grincheux sont parmi les plus mémorables du cinéma des années 30 à 60. Walter Brennan a été le faire-valoir de vedettes comme John Wayne ou Gary Cooper -dont il était l’ami-, il était capable d’incarner des personnages attachants comme les plus cruels bandits.

Son rôle le plus marquant est celui de Stumpy, le vieux geolier infirme rouspétant sans cesse dans la prison de Rio Bravo en 1958, fou de joie quand Ricky Nelson et Dean Martin poussent la chansonnette et interprète avec eux My Rifle, My Poney and me.
Deux ans avant, Walter Brennan avait déjà expérimenté le « métier » de geolier, dans Le shérif (1956) de  Robert D. Webb.

Walter Brennan by Didgiv

Parmi ses autres westerns :
Deux Henry MacRae : Smilin’ guns (1929) et The rustler’s roundup (33) puis The long, Long Trail (1929), Fighting for Justice (32) d’Otto Brower, The fourth Horseman (32) et Rustlers’ roundup avec Tom Mix, Texas Cyclone (32), un des westerns de John Wayne pour la Columbia, tout comme Two-Fisted Law (32) et Cornered (32).
Suivront entre autres Law and order (32), Prescott Kid (34), Paradise Valley (34)…

Law beyond the range (35), Brennan joue le conducteur de la diligence, un rôle de cuisinier dans Northern frontier (35), puis Ville sans loi d’Howard Hawks en 1935, il est un des Three godfathers (1936), le plus attachant des trois bandits qui trouvent un bébé sur leur chemin et s’occupent de lui (le remake avec John Wayne en 48 est plus connu).

Le cavalier du désert

Il joue ensuite dans Le vandale (1936) de Howard Hawks et William Wyler avec Joel McCrea, pour lequel il obtient l’Oscar du meilleur second rôle, puis la comédie Wild and Woolly (37),  Kentucky (38), avec Randolph Scott dans La ruée sauvage (38), puis Gary Cooper dans la comédie romantique Madame et son cow-boy (1938), Spencer Tracy dans Le grand passage (1940), il est le truculent juge Roy Bean dans Le cavalier du désert (1941) : il reçoit un Oscar (le 3e de sa carrière)… et retrouve John Wayne dans La femme du pionnier (45) avant d’ incarner la canaille Ike Clanton dans La poursuite infenrale (46) de John Ford, puis c’est Ciel rouge avec Robert Mitchum et La rivière rouge (48) de Howard Hawks.

En 1949, dans Le cavalier fantôme, il retrouve le même type de personnage qu’il incarnait dans La poursuite impitoyable : le chef impitoyable d’une famille de hors-la-loi.
1950 : Le petit train du Far West avec Marilyn Monroe en danseuse… 1951 : Plus fort que la loi... Il est un shérif dans Surrender d’Allan Dwan avec Vera Ralston. Dans Une corde pour te pendre (1951), il est un homme injustement accusé de meurtre et sauvé in extremis de la pendaison par le shérif Kirk Douglas et ses assistants. Puis, Return of the Texan en 52.

Rio Bravo

Le lancer de dynamite : Rio Bravo

Dans Je suis un aventurier (1954) il veut partir, avec son associé, chercher de l’or en Alaska, mais leur troupeau est confisqué par un juge… Suivront La rivière sanglante (1954) avec Audie Murphy, Le doigt sur la gâchette (1955), Le shérif (1956) et Rio Bravo, tous deux cités plus haut…

Walter Brennan fait partie de la brillante distribution de l’épique Conquête de l’Ouest en 1962 : dans l’épisode Les rivières, il incarne l’impressionnant Jeb Hawkins, le chef d’un clan de pirates de rivières.

Le cavalier fantôme - Rod Cameron

Il apparait ensuite dans la savoureuse comédie Ne tirez pas sur le shérif (1969) : c’est le père du voyou emprisonné dans une prison sans barreaux (!) Bruce Dern… Puis il tourne pour la télévision The over-the-hill gang en 1969, une belle audience qui aura une suite sur grand écran en 1970, La vieille garde reprend du service… deux fictions co-produites par son fils Andy. Et la même année, The young country.

Une corde pour te pendre (Le désert de la peur)

Son dernier film, en 1975, est un western, réalisé cette fois par son fils, Andy Brennan : Smoke in the wind.
Série : Zane Grey Theater


Northern frontier
de Sam Newfield (1935) * 

Avec Kermit Maynard, Eleanor Hunt, Russell Hopton, Walter Brennan, Tyrone Power et le cheval Rocky.

Un membre de la police montée canadienne infiltre un gang de contrefaçon.

Série B sur la Police montée royale du Canada, premier western de Tyrone Power, dans le petit rôle d’un Mountie. C’est le 2e film de Kermit Maynard pour Ambassador Picture.


 

Three Godfathers de Richard Boleslawski (1936) 

 

Produit par Joseph L. Mankiewicz.
Avec Chester Morris, Lewis Stone, Walter Brennan, Irene Hervey, Sidney Toler, Robert Livingston, Art Mix.

Trois bandits ayant cambriolé un banque et en route vers la Nouvelle Jerusalem, trouvent un bébé -dont la mère est morte après l’accouchement- sur leur chemin et s’occupent de lui. Le chemin de la rédemption est semé d’embûches…

John Ford fera un remake de ce western, avec John Wayne en 1948, Le fils du désert.


La femme du pionnier (Dakota)
de Joseph Kane (1945) *

Dakota, John Wayne, 1945 Premium Poster
L’excellent Walter Brennan dans la peau du capitaine de bateau sur lequel embarquent en 1871 le joueur professionnel John Wayne et Vera Ralston, poursuivis par le père de cette dernière, un patron de chemins de fer.
Et avec Ward Bond, Mike Mazurki, Ona Munson, Hugo Haas, Paul Fix, Robert Livingston, Robert Barrat, Robert Blake, Roy Barcroft, Lorna Gray, Linda Stirling, Tom London

Scénario de Carl Foreman qui sera un ennemi de Wayne quelques années plus tard lors du McCarthysme, avec la Tchécoslovaque Vera Ralston qui venait de fuir le nazisme. Premier western de Robert Blake, le futur BARETTA de la série des années 70. Ward Bond et  Mike Mazurki jouent des bandits peu orthodoxes. Malgré sa distribution, un western légèrement ennuyeux.


La vieille garde reprend du service (The over-the-Hill Gang rides again)
de George McGowan (1970) **

Avec Walter Brennan, Fred Astaire, Edgar Buchanan, Andy Devine, Chill Wills, Lana Wood, Lillian Bronson

Produit par Andy Brennan (le fils de Walter), ce film aura une suite en 1988, Le dernier western. Chanson All you Texas rangers chantée par Walter Brennan, Chill Wills et Edgar Buchanan. Avec Lana Wood, soeur de Natalie Wood qui jouait enfant dans La prisonnière du désert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *