browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

William Boyd (Bill Boyd) / Le désert rouge / Au nord du Rio Grande (North of the Rio Grande)

Posted by on 6 juin 2014

William Boyd
(5-6-1895/12-9-1972)

Naissance de cette vedette du muet en le 5 juin 1895, William Boyd est devenu au parlant une star extrêmement populaire aux Etats-Unis, grâce au personnage des Hopalong Cassidy, dans les années 30 et 40, dont il est le héros.  Une série 66 épisodes tournés de 1935 à 1948 (41 par la Paramount, 25 par United Artists).
Contrairement aux autres stars de l’époque, comme John Wayne, Boyd apparaissait les cheveux blancs, tout de noir vêtu, beau contraste avec son cheval blanc Topper.

dessin de Didgiv

Il a démarré au muet dans des films de Cecil B. DeMille, qui lui proposa, avant Charlton Heston, le rôle de Moïse dans LES DIX COMMANDEMENTS. Boyd refusa, car pour lui, le public l’associait toujours étroitement à Hopalong Cassidy, et cela pouvait desservir, selon lui, la promotion du film de DeMille. Il accepta néanmoins de figurer dans SOUS LE PLUS GRAND CHAPITEAU DU MONDE en 1953, dans une sorte de clin d’œil au personnage d’Hopalong Cassidy.

 On lui attribue plus de 50 westerns, dont la plupart sont des « hoppies » (= westerns avec le personnage Hopalong Cassidy), dont la plupart ont beaucoup vieilli. Son cheval est Topper, mais il a parfois d’autres montures, comme l’appaloossa Starlight :

Premier western et premier rôle sous la direction de George B. Seitz en 1926, une grosse production montrant une célèbre ruée de bisons : The last frontier


William Boyd a tourné des westerns sous la direction de… George B. Seitz : Jim, The Conqueror (1926). Edward Carewe : The spoilers ; William Wyler : La tourmente (1930) ; Howard Diggin : Le désert rouge (1931). Edward Sloman : Gun smoke (31)… Ralph Ince : Men of America (1932). Sam Newfield : Racing luck (35) avec Barbara Worth , Burning gold… RN Bradbury : Valley of the lawless (1936)…
Sam Newfield : Racing luck (35) de Sam Newfield…

Bar 20 Justice

 

 Série des Hopalong Cassidy realisés par Howard Bretherton, David Selman, Nate Watt ou Lesley Selander :
1935 : Hop-a-Long Cassidy  – The eagle’s Brood – Bar 20 rides again

1936 : Heart of the West – Call of the prairie – Le cavalier mystère – Hopalong Cassidy returns – Trail dust

En 1937 : Borderland, La Vengeance Du Cowboy, Au Nord du Rio Grande, Rustler’s Valley, Hopalong Rides Again, Texas Trail.

En 1938 : Partners of the plains ; Bar 20 Justice ; Cassidy of bar 20 ; Au coeur de l’Arizona ; Pride of the West ; In Old Mexico ; The frontiersmen.

en 1939 : Sunset Trail ; Silver on the sage ; Renegade trail ;  Bataille Rangée ; Law of the pampas

En 1940 : Trois hommes du Texas ; Santa Fe Marshal ; The showdown ; Hidden Gold ; Stagecoach war.

1941L’aventure en Eldorado, Dans le vieux Colorado ; Border VigilantesPirates à cheval, Terreur sur la ville, Riders of the Timberline, Stick to your guns, Twilight on the trail, Outlaws of the desert, Secrets of the wasteland.

1942-43 :
Undercover man, Hoppy serves a writLe canyon perduBorder Patrol, Leather burners, Colt Comrades, Bar 20, False Colors, Riders of The Deadline.

Entre 1944 et 1947 :
Texas Masquerade, Lumberjack, Mystery Man, Forty Thieves (44), The devil’s playground, Fool’s gold (46), Unexpected guest, Dangerous venture, The Marauders, Hoppy’s Holiday.
En 1948 :
Silent conflict, The dead don’t dream, Sinister Journey,
 Borrowed trouble, False Paradise, Strange gamble.

Et aussi une série TV de 46 épisodes intitulés Hopalong Cassidy entre 1952 et 1954, jouée et co-produite par William Boyd himself.

The showdown justice

 

Caricature de William Boyd (Morris).♦ Hopalong Cassidy en BD…

Dans le Lucky Luke Paradise Gulch, jamais sorti en album (parue dans Les Cahiers de la BD numéro 43 et dans Stripchrift), Morris croque William Boyd, avec Goscinny il rend hommage au personnage de Hopalong Cassidy.

img_0254

comic


Le désert rouge (Les couleurs du désert) (The painted desert)
de Howard Diggin (1931) **

Deux amis éleveurs trouvent un bébé dans un campement désert et se querellent pour savoir qui sera le père…

Avec William Boyd, Helen Twelvetrees, William Farnum, J. Farrell MacDonald, Clark Gable, Jim Mason, Al St. John…

Trois grandes stars du western de l’époque dans cette production Pathé : William Boyd, William Farnum et Clark Gable dans son premier rôle important (il n’avait fait auparavant que de la figuration), c’est le premier western de William Boyd qui deviendra célèbre avec le serial des Hopalong Cassidy.
Le Painted desert de 1938 n’est pas un remake, comme il est parfois écrit, le film rappelle aussi Le fils du désert de John Ford…


Au nord du Rio Grande (North of the Rio Grande)
de Nate Wyatt (1937) **


Le frère de Hoppy a été tué. Pour coincer les meurtriers, il se fait passer pour un homme dont la tête est mise à prix…

Avec William Boyd, George Gabby Hayes, Russell Hayden, Morris Ankrum, Lorraine Randall, Lee J. Cobb

Les débuts de Lee J. Cobb, alors appelé Lee Cobb… dans un western de la série des Hopalong Cassidy. Morris Ankrum joue le méchant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *