browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Charles Bickford / La furie de l’or noir (High, wide and handsome) / Dorothy Lamour

Posted by on 26 juin 2013
CHARLES BICKFORD (1-1-1891/9-11-1967)

Charles Bickford

Personnage récurrent dans la 5ème saison de la série Le Virginien, en 1965-67, Charles Bickford est un comédien réputé qui a joué dès la fin des années 20 et jusqu’aux années 60 dans une quinzaine de westerns. Il a le premier rôle de Far-West en 1929 et de River’s end (1930), puis obtient des seconds rôles dans Le mari de l’Indienne de Cecil B. DeMille, La jolie batelière (The farmer takes a wife) (1935), Rose of the Rancho (1936), retrouve DeMille pour la superproduction Une aventure de Buffalo Bill en 36 avec Gary Cooper.


Il incarne un impitoyable Tycoon des chemins de fer qui convoite les terres des fermiers et va affronter leur défenseur  Randolph Scott dans La furie de l’or noir (1937).

C’est encore un méchant, un cruel chef de gang dans Thunder trail en 1937. Puis, La vallée des géants (1938).

Bickford va donner la réplique aux plus grands : Robert Taylor dans Trafic d’hommes en 1939, Buck Jones dans Les justiciers du désert (41), Gregory Peck, Jennifer Jones dans le drame passionnel Duel au soleil en 1946, il est la vedette de Queen of the Yukon en 1940.

En 1948, il incarne Pat Garrett dans Four faces West (1948) avec Joel McCrea, et, dans Marqué au fer, en 1950, un riche éleveur de bétail qui croit retrouver son fils disparu en la personne du cow-boy Alan Ladd, en fait un imposteur envoyé par un escroc convoitant les terres du rancher… Puis, en 53, l’excellente série B The Last Posse.

Charles Bickford – Jennifer Jones (Duel au soleil)

Ses deux rôles les plus forts, et ceux dont les aficionados de westerns se souviennent le plus, l’attendent à la fin des 50’s…

Primo, celui du puissant et brutal propriétaire terrien des Grands espaces (1958) de William Wyler, qui est en guerre contre un autre ranch pour la possession d’un point d’eau ; c’est aussi le père de Carroll Baker, dont est amoureux Gregory Peck, impliqué lui aussi dans cette lutte…

Secondo, dans le magnifique et émouvant western de John Huston, Le vent de la plaine en 1959. Charles Bickford campe encore un patriarche âgé, le vieux chef du clan Rawlins, qui demande à Burt Lancaster de renvoyer sa soeur aux Indiens Kiowas, qui l’ont élevée jadis…

Son dernier film est une comédie-western sans prétention, mis en scène par un obscur réalisateur de télévision, Gros coup à Dodge City (65), restée méconnue, malgré ses stars : Henry Fonda, Joanne Woodward (la femme de Paul Newman) et Jason Robards.
A aussi joué dans la série La grande caravane.

Polar :
LE MYSTERIEUX DOCTEUR KORVO (1949) : dans l’article ‘les polars de Gene Tierney’.

♥ Vie privée. Charles Bickford était dans la vie le meilleur ami de Jennifer Jones, elle aurait fait une tentative de suicide quand il est décédé.


La furie de l’or noir (High, Wide, and handsome) (High, wide and handsome) de Rouben Mamoulian (1937) **


Dans la Pennsylvannie de 1859, un magnat des chemins de fer (Charles Bickford) veut s’approprier les terres des fermiers défendus par Peter Cortlandt (Randolph Scott)… 

Et avec Irene Dunne, Dorothy Lamour, Akim Tamiroff, Monte Blue, Alan Hale.

Western musical avec Irene Dunne chantant High, Wild and Handsome. Randolph Scott, terriblement romantique, les cheveux longs et crantés.


DOROTHY LAMOUR (10-12-1914/22-9-1996)

Miss New Orleans 1931 et actrice de 75 films et séries dont les westerns La Furie de l’or noir (1937), Dixie (1943) et En route vers l’Alaska (1946) avec Bing Crosby… dans lesquels elle chante aussi.

publicity shot for The Hurricane (1937)

Photos, vidéos… et dessins !

Exotique

 

♠ Dessins de Dorothy Lamour :

Dorothy Lamour by Jojemo

Dorothy Lamour by Jojemo

Dorothy Lamour par magerar

Portraits visibles sur
http://www.stars-portraits.com/en/star/dorothy-lamour.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *