browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Silvana Bacci / Texas Addio (Texas, Addio) (Adios, Texas)

Posted by on 25 juin 2013
SILVANA BACCI (née en 1947)

Cette ravissante brunette italienne au visage typé, facilement reconnaissable avec son grain de beauté sous le sourcil, s’est vue proposer des rôles secondaires dans 14 westerns-spaghetti.

Elle est une des cinq belles de nuit mexicaines du saloon du village abandonné de Django de Corbucci, grand succès de l’année 1966, puis joue dans Sept colts du tonnerre avec Sean Flynn et dans Ringo au pistolet d’or en 1966, Gringo joue sur le rouge (66) et elle se retrouve en  fille de joie encore mexicaine dans Colorado (1966) de Sergio Sollima ou dans Texas, addio, tous deux de 1966, puis joue dans le western féministe Giarrettierra Colt, en 1968, avant Le dernier des salauds (1969), La dernière balle à pile ou face (1969), et l’excellent western italien d’Enzo Barboni, Ciak Mull, une pépite du genre, qui date de 1972.

Silvana Bacci et Clint Eastwood

Elle est la prostituée qui réconforte le gringo Clint Eastwood dans une scène du Bon, la brute et le truand de Leone… scène qui a été supprimée au montage final, sans doute pour ne pas ternir l’image du héros.


Texas Addio (Texas, Addio) (Adios, Texas) (Texas, adios) (The avenger) (Django 2)
Italo-espagnol de Ferdinando Baldi (1966) ***

Un shérif (Franco Nero) et son frère (Alberto Dell’Acqua) poursuivent au Mexique un truand qui a assassiné leur père.

Et avec Elisa Montes, José Guardiola, Livio Lorenzon, Hugo Blanco, Luigi Pistilli, Silvana Bacci…

Un classique du western-spaghetti, un des meilleurs du genre, sur le thème de la vengeance. Le nom de Django apparait dans les titres de certains pays, bien que le héros ait un autre nom, c’était le moyen pour des distributeurs de surfer sur des recettes à succès.

Images de Enzo Barboni alias E.B. Clucher, qui passera en 1970 à la réalisation et signera des fleurons du genre dont les Trinita, et l’excellent Ciak Mull. Côté féminin, une jolie paire d’as espagnole (Elisa Montes) et italienne (Silvana Bacci).
Le réalisateur Ferdinando Baldi, connu aussi sous les pseudos de Ferdy Baldwin ou Ted Kaplan, a mis en scène des péplums dans les années 50-60 et d’autres westerns : T’as le bonjour de Trinita, Trinita prépare ton cercueil, Blindman, le justicier aveugle avec Ringo Starr, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *