browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Au nom du père, du fils, et du colt…/ Nuccia Cardinali / Agata Lys

Posted by on 20 novembre 2014

Nuccia Cardinali (Nancy Cardinal, Karen Carter) (4-11-1938)

Un nom faisant penser à une certaine Claudia et un petit air d’Anita Ekberg, Annunciata Cardinali a posé pour des romans photos en Italie et joué dans trois western-spaghetti :
Deux croix pour un implacable  (1967) western italo-espagnol de Rafael Romero Marchent…

IL GIUSTIZIERE DI DIO (1973) de Franco Lattanzi avec le blond William Berger… Et Au nom du père, du fils et du colt… (1975) de Mario Bianchi avec Craig Hill.
Elle est la vedette de IO… DONNA en 1971, une histoire d’amour d’Alberto Cardone.

cinérevue mai 1970

Nuccia Cardinali

 

 ——————————————————————–

Au nom du père, du fils, et du colt… (In nome del padre, del figlio e della Colt) (La mascara de cuero)

Italo-espagnol de Mario Bianchi (1971)

 

Un vendeur itinerant, venu dans une bourgade pour la fête de Halloween, soupçonne le shérif d’être le chef du gang qui a dévalisé une diligence et violé sa fille quelques années plus tôt. C’est en réalité le frère jumeau le coupable… 

Avec Craig Hill, Nuccia Cardinali, Gilberto Galimberti, Agata Lys, Lorenzo Piani, Frank Brana, Liliana Chiari.

Western avec des éléments de film d’horreur (les masques de l’assassin) dont le héros est joué par l’Américain Craig Hill qui a fait l’essentiel de sa carrière en Europe. Sorti en Espagne en 1974 et en Italie en 1975.


Agata Lys (Agata Lis) (Agatha Lys)

La nueva Marilyn (1976)

Comédienne espagnole qui fait ses débuts en 1972, dont la ressemblance avec Marilyn Monroe sera exploitée dans THE NEW MARILYN (1976). Elle incarne souvent les femmes fatales -brunes ou blondes- dans des thrillers, drames, westerns…, elle se concentre sur sa carrière de chanteuse dans les années 80.
Westerns :
Au nom du père, du fils et du colt… (1971)
Un, dos, tres… dispara otra vez (1973)
…e cosi divennero i 3 supermen del West (1973)
Das Tal der tanzenden Witwen (1975)
Gialli :
IL COLTELLO DI GHIACIO (1972)

agata lys

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *