browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Luke Askew / This is the West that was

Posted by on 25 juin 2013
LUKE ASKEW
(26-3-1932/29-3-2012)

En 1967, les cheveux longs étaient encore mal vus aux USA, et il devait cacher la longue tignasse sous un chapeau pendant le tournage de LUKE LA MAIN FROIDE, dans lequel il  interprétait, au côté de Paul Newman, un gardien de prison sadique !

 

Depuis cet acteur de second plan à l’allure imposante a été abonné aux rôles de canailles, de cow-boy crasseux ou de hippies. Il est vraiment révélé par le rôle de l’auto-stoppeur blond à lunettes sur l’autoroute qui conduit Peter Fonda et Dennis Hopper dans une ville, c’est EASY RIDER, en 1969 ; changement d’univers avec John Wayne, qui lui donne le grade de sergent dans le film de propagande anti-communiste LES BERETS VERTS.

 

Askew a été le méchant de plusieurs westerns : Will Penny, le solitaire (1968) de Tom Gries, La chevauchée des sept mercenaires (1972), il appartient à la bande de cow-boys de La poussière, la sueur et la poudre (72) qui décrit avec réalisme et violence le quotidien des garçons-vachers… La même année, La légende de Jesse JamesBonanza.

Luke Askew

Puis, c’est Pat Garrett et Billy le kid (1973) de Sam Peckinpah, le téléfilm This is the West that was (74), La brigade du Texas en 1975, un des deux westerns réalisés par Kirk Douglas, Mackintosh and T.J. (76),  The Quest (76), La conquête de l’Ouest (1978), mini-série, WANDA  NEVADA (1979) de Peter Fonda, FRANK & JESSE (95) et le western du chanteur de country Dwight Yohakam South of heaven, West of hell en 2000.
Le seul rôle principal qu’il ait tenu est celui d’un gringo alcoolique d’Un tueur nommé Luke de Giulio Petroni en 1969.

Chanson. A chanté du blues dans le Gaslight, club où se produisant aussi Bob Dylan dans les années 60.


This is the West that was
Téléfilm de Fielder Cook (1974)
**

Wild Bill Hickok combat un gang d’outlaws et Calamity Jane.

Avec Ben Murphy, Kim Darby, Jane Alexander,  Anthony Franciosa, Stuart Margolin, Stefan Gierasch, Bill McKinney, Luke Askew

Une comédie TV de la NBC qui flingue allègrement les mythes du Far West avec dans le rôle de Calamity Jane, Kim Darby, c’était la gamine qui faisait équipe avec Rooster Cogburn (John Wayne) dans Cent dollars pour un shérif, grand succès du western en 1969.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *