browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

James Arness / Légitime défense (Gun the man down) / Gunsmoke : the last Apache

Posted by on 25 juin 2013

James Arness (26-5-1923/3-6-1911)

Comme Lorne Greene, avec qui il a travaillé, Arness est un géant de la télévision, et plus précisément du western…  grâce à John Wayne !
Il a été la vedette d’une série tournée pour le petit écran, la série western la plus longue de l’histoire, Gunsmoke : elle fut diffusée sur CBS entre 1955 et 1975 ! C’est John Wayne que les producteurs veulent au départ pour le rôle principal. JohnWayne se désiste mais il leur donne le nom d’un ami avec qui il vient de tourner un western : James Arness, lui aussi un fort et grand gaillard. Et Wayne présentera le 1er épisode de la série, en 55.

« Vous verrez, dit le Duke, c’est le même genre que moi. Nous avons la même démarche. Nous sommes nés le même jour de l’année, un 26 mai ! ».

En hommage au coup de pouce que lui donna son ami et mentor, en 1981, quand Arness lancera une nouvelle série TV, il l’appellera Mc Lain’s lew
(Wayne avait insisté pour l’avoir à ses côtés dans son film Big Jim McLain…).

Quelques mois après la fin du tournage de Gunsmoke, il joue dans un téléfilm à succès (transformé en série) avec Eva Marie Saint, Les Macahans ( La conquête de l’Ouest).

Son premier western au cinéma est Le convoi des braves de John Ford, il y joue un fils d’un vieux mormon, en 1950 et Sierra, puis Dangereuse mission (1950) de Reginald LeBorg, et Stars in my crown la même année. Il enchaîne avec La belle du Montana (51), Cavalry scout (1951) de Lesley Selander, la série The lone ranger, le western-film de prison Hellgate (Les portes de l’enfer) (1952), L’Homme à la carabine en 52, Le traître du Texas de Budd Boetticher, le western en relief Hondo (1953), L’Aventure fantastique  (1954), excellente comédie au pays des trappeurs où il joue l’ami du célibataire endurci Robert Taylor, puis deux comédies western, La V.R.P. de choc (1956) -qui est le premier western de Clint Eastwood-, et Ne tirez pas sur le bandit, dans la peau du fameux shérif Matt Dillon, son personnage de la série Gunsmoke. En 1956, John Wayne producteur lui donne la vedette d’un western à petit budget tourné en 9 jours, Légitime défense avec Angie Dickinson.

James Arness

Pour la télévision, citons en 1987 The Alamo : Thirteen Days To Glory  : il campe Jim Bowie. Matt Dillon lui colle tellement à la peau qu’il le reprendra dans quatre téléfilms des années 80 et 90, épilogue d’une longue belle carrière, dont : La vengeance du forçat (Gunsmoke : Return to Dodge) en 87 et Gunsmoke : the last Apache (90). Et La riviere rouge (88) remake du film de John Ford.

♥ Famille. C’était le frère aîné de l’acteur Peter Graves. Et le mentor et ami de l’acteur Buck Taylor.


Légitime défense (Gun the man down)
de Andrew McLaglen (1956) * 

Scénario de Burt Kennedy

Trois outlaws cambriolent une banque, l’un d’eux est blessé. Ses deux compères et sa petite amie s’enfuient, il est capturé par le shérif…

Avec James Arness, Emile Meyer, Angie Dickinson, Robert J. Wilke, Harry Carey Jr., Pedro Gonzalez Gonzalez

Western d’honnête facture en N&B produit par la BATJAC de John Wayne, petit budget tourné en neuf jours, d’une durée de 1h14. La blonde Angie Dickinson avait auparavant joué dans plusieurs westerns, les séries Les aventuriers du Far West, Buffalo Bill Jr., les films Le mariage est pour demain, The return of Jack Slade, L’homme au fusil, Hidden guns et Tension à Rock city.

Angie Dickinson

dessin de Didgiv

Producteur de ce western, John Wayne retrouvera Angie Dickinson dans Rio Bravo en 1958 (dessin de Didgiv)


Gunsmoke : the last Apache
Téléfilm de Charles Correll (1990) *** 


Le célèbre Marshall Matt Dillon traque un Apache rénégat nommé Wolf (Loup) qui a enlevé sa fille…

Avec James Arness, Richard Kiley, Amy Stock-Poynton, Geoffrey Lewis, Joe Lara, Hugh O’Brian, Joaquin Martinez.

James Arness reprend dans ce téléfilm tourné à Alamo Village (Texas) pour la CBS le rôle du marshall Matt Dillon qui l’avait rendu célèbre dans la série Gunsmoke de 1955 à 1975. Avec aussi Michael Learned, qui jouait dans la série.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *