browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Pedro Armendariz Jr. / Pedro Armendariz Sr.

Posted by on 25 juin 2013

(6-4-1940/26-12-2011)

 

Comme son père, cet acteur et producteur mexicain a incarné le personnage de Pancho Villa, c’est dans OLD GRINGO en 1989, avec Gregory Peck et Jane Fonda ; il a aussi joué, comme lui, dans un James Bond…

perdro armendariz Jr

Pedro Armendariz débute en 1966 comme cavalier dans la série Daniel Boone et figure au générique de plusieurs westerns : The bandits (1967), dans le rôle d’un prêtre (un western réalisé par Robert Conrad), il garde sa soutane pour jouer le père Lucas dans La bataille de San Sebastien (1968-69), puis on le voit dans Super colt 38 avec Jeffrey Hunter, Les géants de l’Ouest (1969) et Chisum (1970) d’Andrew McLaglen, les deux avec John Wayne, The phantom gunslinger (70).

En 1970, un deuxième western, Macho Callahan, puis Su precio… Unos dolares (70) avec Mario Almada… La chevauchée des sept mercenaires (72) de George McCowan, le western mexicain pro-indien Indio (1972), Le shérif ne pardonne pas (73), La gran aventura de Zorro (1976), il joue Pancho Villa dans Old Gringo avec Jane Fonda en 1989, a un second rôle dans Tombstone (1993), il est le général Montano dans The Cisco kid (1994) de Luis Valdez, et Don Pedro dans Le masque de Zorro (1998) de Martin Campbell, suivi de La légende de Zorro (2005), Armendariz incarne cette fois le gouverneur.

On l’aura aussi vu dans le téléfilm Pancho Villa (2003), mais c’est Antonio Banderas qui incarne le révolutionnaire. Et la comédie western Casa de mi padre (2012), sortie après sa mort.

Westerns en famille. Pedro Armendariz Jr. a figuré dans la prestigieuse distribution de Tombstone (1993), dans le rôle d’un prêtre, il y retrouve Harry Carey Jr., qui était, avec son père Pedro Armendariz, un des trois godfathers du Fils du désert de John Ford en 1948. Le monde (du western) est petit…

——————-

Pedro Armendariz (9-5-1912/18-6-1963)

 

Acteur mexicain fétiche du grand cinéaste Emilio Fernandez, et père de l’acteur Pedro Armendariz Jr. (né en 1940), il a notamment incarné dans son pays Pancho Villa dans Vuelve pancho Villa en 1950.
Il tournera aussi dans des productions américaines sous la direction de John Ford (il est Pedro, l’un des trois protagonistes du Fils du désert et un sous-officier dans Le Massacre de Fort Apache), Robert Parrish (L’Aventurier du Rio Grande), Stuart Heisler (Tulsa).

Pedro Armendariz

VUELVE PANCHO VILLA

Pedro Armendariz a aussi travaillé avec des cinéastes européens, comme Luis Bunuel, Christian Jaque, Henri Decoin…

John Wayne, Harry Carey Jr., Pedro Armendariz Sr.
LE FILS DU DESERT

Il est, avec John Wayne et Susan Hayward, une des 91 personnes exposées à de la radioactivité sur le tournage du CONQUERANT en 1956, dans l’Utah : l’armée avait fait des essais nucléaires sur un site non loin des lieux de tournage et il figure sur la liste « noire » des 46 de l’équipe qui sont morts les années suivantes d’un cancer… Mais il fumait aussi trois paquets de cigarettes par jour !  En 1963, se sachant condamné par le cancer, il se tire une balle dans le coeur.

Autres westerns (filmographie partielle) :

Années 40 : El charro negroeEl Zorro de jaliscoLas calaveros del terror
Années 50 : Les rebelles de George Sherman… Asi era Pancho Villa.
Années 60 : Calibre 44, comédie-western mexicaine…

Son dernier film est le James Bond BONS BAISERS DE RUSSIE en 1963, il y jouait le rôle de Kerim Bey.

avec John Wayne -Le fils du désert (1949)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *