browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Michael Ansara / Le justicier solitaire (The lone ranger) / Les piliers du ciel (Pillars of the sky)

Posted by on 15 avril 2015

 Michael Ansara
(15 avril 1922/31 juillet 2013)

Gregory Peck et M. Ansara dans FORT INVINCIBLE (1951)

Un Syrien au Far-west…

Né dans un village de Syrie, Michael Ansara débarque à l’âge de deux ans aux Etats-Unis. Il intègre le Pasadena Playhouse, dont certains élèves deviendront célèbres, comme Charles Bronson, Carolyn Jones… et commence à décrocher de petits rôles.

Michael Ansara et John Lupton (la fleche brisée)

Certains réalisateurs ont su tirer parti de son visage typé en l’enrôlant dans des personnages de rénégats mexicains ou d’Indiens, mais il est devenu vraiment célèbre grâce au personnage de Kang dans trois séries de la saga  STAR TREK en 1968, 1994 et 1996.

Au cinéma, il obtient un petit rôle de chef apache dans Fort invincible en 1951 puis dans Brave Warrior (1952) de Spencer Gordon Bennet, Victime du destin (1953), il est encore un Apache très crédible dans Three young texans (1954) avec Jeffrey Hunter, le chef Angry Horse dans Le justicier solitaire (1956), film sur le Lone Ranger avec Clayton Moore, puis Shawnee Jack dans Gun brothers en 1956 et Kamiakin dans Les piliers du ciel en 56 encore.

 

La même année, Ansara incarne le chef apache Cochise, le personnage principal de la série TV populaire La flèche brisée (1956-58), qui le fait émerger de l’incognito : le réalisateur est Sam Peckinpah (petit fils de chef Indien !).

C’est la première série télévisée à réhabiliter l’Indien en le présentant avec une image positive, comme l’ont fait au cinéma, au début des années 50, William Wellman, Delmer Daves ou Anthony Mann.

Sur le tournage de cette série, Ansara rencontrera sa future épouse, Barbara Eden… Après cela, il tournera dans Les hors-La-Loi Du Missouri (1959) avec George Montgomery, Quantez, leur dernier Repaire, et Violence dans la vallée (tous trois de 1957)…

Michael Curtiz l’embauche en 1962 pour ses Comancheros, avec John Wayne, et il rejoint Dean Martin et Alain Delon dans Texas, nous voilà (1966) ; il campe un révolutionnaire mexicain, le colonel Diego, dans Les colts des sept mercenaires en 1969 avec George Kennedy en vedette, joue dans le téléfilm Six colts et un coffre (74) de Burt Kennedy et la saga télévisée Colorado en 1978…

Michael Ansara

Enfin, Randado, ville sans loi (1990), son dernier western est aussi le dernier de Glenn Ford.
Il a également joué dans d’autres séries westerns :
The lone ranger en 51-52, Hawkeye and the last of The MohicansFrontier doctor… Zane Grey theater... L’Homme à la carabine, Law Of The Plainsman, Rintintin (1959).
Tales of Wells Fargo, La grande caravane puis trois épisodes de Rawhide en 63-64, A man called Shenandoah (1966), Le VirginienLe cheval de fer, La route des rodéos en 62, Daniel Boone,Gunsmoke, Le grand Chaparral etc.

Michael Ansara s’est retiré du métier en 2001, il est décédé le 31 juillet 2013 des suites d’une longue maladie dans sa maison de Calabasas en Californie.

avec Barbara Eden

avec John Lupton et sa fillette

avec Glenn Ford

avec John Wayne, Nehemiah Persoff, Ina Balin, Stuart Whitman dans Les Comancheros

avec Pat Cardi


Le justicier solitaire (The lone ranger)
de Stuart Heisler (1956) **** 

Avec Clayton Moore, Jay Silverheels, Lyle Bettger, Bonita Granville, Perry Lopez, Robert J. Wilke, Michael Ansara, Frank DeKova, Lane Chandler,William Schallert

Un homme part à la recherche d’argent sur des terres considérées comme sacrées par les Indiens, et où se trouve une mine d’argent convoitées par le cynique Kilgore…

Le premier des deux films sur Lone ranger au cinéma avec Clayton Moore et Jay Silverheels, qui reprennent leurs rôles de la série du même nom (1949-1957). Bonita Granville aura un dernier rôle en 1981 dans Le Justicier solitaire, remake de ce film. Johnny Depp jouera Tonto dans Lone ranger, naissance d’un héros (2013).  Magnifiques couleurs et belle musique de David Buttolph.


 Les piliers du ciel (Pillars of the sky)
de George Marshall (1956) ***

Oregon 1868. Plusieurs tribus ont été parquées dans une reserve au Nord de la Snake river. Quand la cavalerie vient construire un pont sur la rivière pour ouvrir une route à travers la réserve, des Indiens se sentant trahis veulent combattre les Blancs…

Avec Jeff Chandler, Dorothy Malone, Ward Bond, Keith Andes, Lee Marvin, Willis Bouchey, Michael Ansara, Olive Carey, Martin Milner, Frank DeKova, Beulah Archuletta…

Le toujours très efficace metteur en scène George Marshall (Le fils de Géronimo) signe un excellent western, prenant la défense des Indiens, film qui devait être au départ réalisé par John Ford et avec John Wayne : tous deux étaient en cette année 1956 occupés par le tournage de La prisonnière du désert… un autre western sur les Indiens.

Lee Marvin (au centre), Jeff Chandler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *